Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Burn after Reading

de Joel et Ethan Coen - Etats-Unis - 2008

Critique publiée par yellow - le 18/12/2014
1ere L, Napoléon,
L'Aigle

Note de la classe (1 vote)


Nombre de visites : 38

Un film parodique des frères Coen

Synopsis :

Linda Litzke (Frances McDormand), employée d’un club de remise en forme est prête à tout pour une opération de chirurgie esthétique. Osbourne Cox (John Malkovich), alcoolique travaillant anciennement pour la CIA, décide d’écrire ses mémoires, il est également trompé par sa femme Katie Cox (Tilda Swinton) qui a une liaison avec Harry Pfarrer (George Clooney). Chad Feldheimer (Brad Pitt), travaillant avec Linda, tombe sur le CD des mémoires d’Osbourne, il en fait alors une mauvaise interprétation et croit à une information top secrète. Lui et Linda font alors chanter la CIA et par la même occasion les autorités russes, le deal : le CD contre une somme d’argent qui permettra à Linda de se payer ses interventions chirurgicales.

Critique :

Genre : Parodie, satire d’un film d’espionnage/Humour

Un vrai film parodique réalisé par les frères Coen, où l’on retrouve la bêtise humaine : stupidité d’un personnage : Chad, paranoïa et addiction sexuelle d’ Harry, naïveté de la CIA, incompréhension de l’autorité russe, obnubilation de Linda et son corps, alcoolisme d’Osbourne, impatience de Katie et tromperies.
Personnages joués par des acteurs que l’on n’attend pas forcément dans ces rôles mais qui les jouent parfaitement bien.
Les frères Coen ont su mêler dérision et action à travers un film plein de rebondissements et de surprises.

Cependant si l’on aime les films qui ont un vrai sens, qui contiennent une moralité ou une leçon de vie, ce n’est pas le film à aller voir. Passage du film parfois un peu long suivi d’une fin, bien que comique, brutale et décevante. Le film est basé sur un non-sens qui peut aussi bien faire rire le spectateur que rendre le film inintéressant. Il manque sans doute d’actions beaucoup plus réelles pour pouvoir se plonger totalement dans le film, de plus les réalisateurs ne s’attardent pas sur les évènements poignants de l’histoire (comme la mort de Chad) et passent tout de suite à la suite, ce qui est dommage.