Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Morse

Tomas Alfredson - Suède - 2009

Critique publiée par samounie - le 15/03/2014
AP critique cinématographique, LPO Mézeray,
Argentan

Note de la classe (14 votes)


Nombre de visites : 37

Un bel amour mais étrange

Morse est un film suédois réalisé par Tomas Alfredson en 2008. Oskar est un jeune garçon de 12ans martyrisé par les garçons de sa classe. Le soir il se réfugie au fond de la cour enneigée de son immeuble et imagine des scènes de vengeance. Un soir, il rencontre Eli, sa nouvelle voisine de palier. Eli semble être du même âge qu’Oskar, elle ne sort que la nuit et en tee-shirt malgré le froid. L’arrivée d’Eli et de son père coïncide avec une série de meurtres et de disparitions dans le quartier. Oskar découvre qu’Eli est un vampire. Il y a une grande complicité entre Eli et Oskar. Même la vérité ne va pas entraver leur amitié mais la rendre plus forte. Ils deviennent amoureux.

Comparé à d’autres films de vampires, on ne retrouve pas l’humour ambiant comme dans Le Bal des vampires juste des petites touches d’humour. Ce film est donc assez sérieux. Mais Morse est surtout un beau film d’amour entre un vampire et un humain. Le film montre un peu le réel si on laisse de côté le vampire. Le cinéaste a bien choisi les acteurs qui jouent Oskar et Eli. Il y a une morale qui est de ne pas embêter les personnes sinon ça nous retombe dessus un jour. Les passages horrifiques arrivent crescendo dans le film.
Hormis cela, ce film n’est pas pour les âmes sensibles mais même quand on n’a pas une âme sensible, il y a des passages vraiment peu supportables. On a du mal à rentrer dans le film mais quand on est rentré dedans on comprend ce qu’il se passe. Il paraît long parce qu’il y a des répétitions dans les scènes.

En conclusion, le film est moyennement bien sauf si l’on aime beaucoup les films de vampires et d’horreur. Ce film fait se poser des questions sur la maltraitance mais, en contrepartie, on peut voir que l’amour est possible entre n’importe qui. On apprend que les vampires ont des règles eux aussi. Ce film est à regarder pour ceux qui aiment le gore et l’amour en même temps, mais à ne surtout pas regarder si l’on a une âme excessivement sensible.