Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Morse

Tomas Alfredson - Suède - 2009

Critique publiée par Kikass pas3patteauncanard - le 15/03/2014
AP critique cinématographique, LPO Mézeray,
Argentan

Note de la classe (8 votes)


Nombre de visites : 18

Morse : une mort sûre de vampire

Morse est tiré d’un roman s’intitulant « Laisse moi entrer » de John Ajvide Lindqvist qui écrit un best-seller qui a été adapté au cinéma par le réalisateur Tomas Alfredson. Ce dernier a aussi fait un film récompensé du public s’intitulant La Taupe. Tomas Alfredson est un réalisateur apprécié mais peu connu qui a obtenu notamment de nombreux prix à travers le monde grâce à son film Morse.

Ce film se déroule dans la banlieue de Stockholm où Oskar un jeune garçon blond, souffre-douleur de sa classe, rencontre lors d’une nuit d’hiver, Eli, sa voisine d’appartement. Mais cette rencontre sera suivie de plusieurs meurtre à la suite, sans qu’il y ait d’explication concrète. Un jour, les deux enfants se rapprochent, Oskar découvre peu après avoir voulu faire un pacte de sang avec sa copine que celle-ci était n’est autre qu’une vampire... Cette découverte sera . Cet évènement approfondira davantage leurs liens d’affinités. Ce sera alors un nouveau départ pour le jeune garçon et la vampire.

On peut considérer que ce film plein de tendresse avec deux acteurs inconnus du grand public est assez monotone et a du mal à commencer, mais on peut trouver aussi que ce long-métrage apporte au public un nouveau genre de regard sur les vampires tout aussi tendre que macabre.

Je mettrai volontiers en relation ce film avec Dark Shadows qui est un film comique horrifique de Tim Burton et qui a pour personnage principal Johnny Deep il raconte l’histoire d’un vampire réanimé a l’époque moderne, à qui il arrive un tas de péripétie tout aussi burlesques que déjantées. En somme, ces deux films nous montrent des variations sur les histoires de vampires à différentes époques.