Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Morse

Tomas Alfredson - Suède - 2009

Critique publiée par Delnier - le 15/03/2014
AP critique cinématographique, LPO Mézeray,
Argentan

Note de la classe (8 votes)


Nombre de visites : 34

Morse, une histoire d’amour entre deux personnes différentes.

Morse, c’est l’histoire d’un petit garçon : Oskar ( Kare Hedebrant ) qui se fait harceler mais qui rêve de vengeance puis qui rencontre une petite fille : Eli ( Lima Leanderson ) qui semble avoir le même âge que lui mais qui est en fait beaucoup plus vieille que lui. Elle va l’aider à se défendre. Ils vont se lier d’amitié et vont tomber amoureux.

C’est un film suédois, réalisé par Tomas Alfredson en 2008, tiré du roman Laisse-moi entrer de John Avide Lindqvist.
Ce film évoque le harcèlement à l’école et comment cela peut dégénérer. Rester sous l’eau trois minutes ou avoir un œil crevé, voilà le choix proposé à Oskar. C’est un aspect que le réalisateur a voulu nous montrer. Et il l’associe au vampirisme, il nous fait choisir le camp des vampires plutôt que le camp du harcèlement. Alors que le vampire tue des gens. Mais le harcèlement est vraiment châtié dans ce film par rapport au vampirisme.
Dans ce film, il y a un vampire, c’est Eli. C’est un vampire puisqu’elle ne sent pas bon quand elle a faim, elle ne ressent pas le froid puisqu’elle marche pieds nus dans la neige. Elle se nourrit de sang et elle fait des bruits d’animaux quand elle a faim. Elle ne peut pas se mettre au soleil sinon elle s’enflamme. Et elle ne peut pas manger de bonbons, cela la fait vomir. Tous ces éléments sont révélés par des petits indices ponctuels et discrets.
C’est aussi une grande histoire d’amour entre Oskar et Eli. Ils sont peut-être très différents mais ils sont aussi très complémentaires car Oskar est blond et se laisse faire par ces harceleurs alors qu’Eli est brune et sûre d’elle. Ils s’entendent très bien. Même quand Oskar connaît la vraie nature d’Eli, cela montre que l’amour n’est pas réservé aux adultes.

Ce film Morse est un film à voir puisqu’il montre jusqu’où peut aller le harcèlement. Mais c’est aussi une belle histoire d’amour entre un humain et une vampire.