Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Match Point

Woody Allen - Etats-Unis - 2006

Critique publiée par Clébane - le 14/01/2016
BTS AEA, LP GIEL Don Bosco,
Giel-Courteilles

Note de la classe (1 vote)


Nombre de visites : 11

Le match de sa vie

Match Point, un film de Woody ALLEN, a été réalisé en 2005. Il met en scène différents acteurs tels que Scarlett Johansson (Nola), Jonathan Rhys Meyers (Chris), Emily Mortimer (Chloé) ou encore Matthew Goode (Tom). Le titre du film, Match Point, fait référence à la chance, qui tourne ou pas, et qu’il faut savoir saisir au bon moment.
Comment Woody ALLEN montre-t-il jusqu’où peut aller un homme pour son ambition de réussir ?

Match Point est d’abord l’histoire de l’arrivée de Chris, un jeune ex-tennisman professionnel qui devient professeur de tennis dans un club privilégié de la haute bourgeoisie londonienne. Grâce à ce métier, il se fait des amis issus de cette même bourgeoisie. Il se lie d’amitié avec Tom, le fils d’un riche homme d’affaires, qui lui présentera sa sœur Chloé, ce qui lui permettra de s’élever dans la société.
Tout aurait pu bien se passer pour lui, or il s’éprend de Nola, une belle américaine fiancée à son beau-frère Tom, avec qui il trompera sa femme. Il va devoir faire un choix décisif : sa femme ou sa maîtresse.

Tout d’abord, la mise en scène de l’intrigue du film est pertinente avec la balle qui passe et repasse de chaque côté du filet. Cela nous montre dès le début l’importance de la chance dans le film. De plus, le premier plan fait sur le filet exprime la séparation entre deux mondes : celui de la haute société et celui de la classe populaire.

Ensuite, l’érotisme et le désir sont présents tout au long du film entre Nola et Chris. Le désir débute lors du match de tennis de table, où Chris smash pour exprimer sa domination et la violence de son désir pour elle. C’est à partir de là que le rôle des couples est interprété comme rapport de force.

Enfin, le jeu d’acteur des personnages, mais plus particulièrement celui de Nola et Chris, est remarquable. En effet, leur relation est plus significative de la vraie vie plutôt que celle qu’il entretient avec Chloé. De plus, ils expriment la fusion qui existe dans un couple.

Ce chef d’œuvre nous amène à méditer sur la chance et le destin. Chacune des scènes est parfaitement réalisée grâce à un cadrage surprenant du réalisateur, surtout lors de l’apparition de la star, Scarlett Johansson. De plus, la musique d’opéra de Giuseppe Verdi donne une profondeur intense à chaque moment fort du film.
Le jeu d’acteur de Scarlett Johansson est tout simplement extraordinaire et le film n’aurait pas été aussi réussi avec une autre actrice. C’est pour toutes les raisons exprimées précédemment que nous vous incitons grandement à aller voir ce film.