Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Match Point

Woody Allen - Etats-Unis - 2006

Critique publiée par VREL Louison - le 14/01/2016
BTS AEA, LP GIEL Don Bosco,
Giel-Courteilles

Note de la classe (1 vote)


Nombre de visites : 19

La chance d’une infidélité

Le film "Match Point" a été réalisé par Woody Allen en 2005. Les principaux acteurs sont Nola (Scarlett Johansson), Chris (Jonathan Rhys Mayers), Clhoé (Emily Mortiner) et Tom (Mathew Goode).

Pourquoi ce film est-il attirant ?

Match Point est l’histoire d’un jeune homme modeste s’appelant Chris, ex-tennisman. Il épouse Clhoé la fille d’un riche homme d’affaire et donc se fait des amis venant de la haute bourgeoisie londonienne. Mais l’histoire dérive car Chris rencontre une jeune américaine Nola fiancée à son beau frère. Cette dernière va lui tourner la tête tout au long du film et obligera Chris a prendre une décision radicale.

Tout d’abord Woody Allen critique la haute bourgeoisie anglaise et nous fait comprendre que dans ce monde l’argent ne fait pas le bonheurs malgré certains coups de chance, comme la toute première scène avec le filet qui sépare deux mondes d’où le nom du film "Match Point" (balle de match), et qui donc nous donne le thème du film : la chance. Si la balle de tennis tombe du mauvais côté du filet, cela veut dire que la chance n’existe pas et si elle tombe du bon côté la chance est bien existante. Mais un passage du film montre le contraire avec la bague qui tombe du mauvais côté. Le spectateur pense alors que Chris est perdu et qu’il sera condamné. Or, il n’en est rien. Chris découvre un nouvel univers qu’il ne connaît pas : Celui de la haute bourgeoisie. Clhoé va lui faire découvrir des lieux culturels (opéras, musées). Lorsque Chris visite la bibliothèque des Hewett, il est fasciné par le nombre d’ouvrages anciens, par les boiseries, par les vieux cuirs. Il y a un traveling, la caméra d’axe reste fixe mais suis le personnage, puis elle suit son regard dans la bibliothèque. Une musique triste de Guisppe Verdi passe à chaque moment. Enfin Nola apparait comme un ange sensuel, elle incarne le caractère angélique mais un ange n’a pas de sexe. Nola propose donc une partie de tennis de table à Chris. Les premiers échanges sont violents ce qui laisse déjà envisager des relations tendues entre les deux amants. Le désir de cet homme est si fort qu’il ira jusqu’à la tuer quand elle se mettra en travers de son chemin.

Pour conclure, l’argent ne fait pas le bonheurs car on peut voir que Chris est malheureux malgré son statut social au sein de la haute bourgeoisie londonienne. Malgré ses infidélités, malgré son crime, Chris va s’en sortir. La chance est de son côté. N’hésitez pas à aller voir ce film car le dénouement est inattendu.