Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Soyez sympa, rembobinez

Michel Gondry - Etats-Unis - 2008

Critique publiée par ThePerksOfBeingAWallflower - le 16/12/2013
Seconde 501 , Lycée Le Verrier,
Saint-Lô

Note de la classe (3 votes)


Nombre de visites : 36

Soyez sympa, rembobinez

Soyez sympas, rembobinez, du titre originel Be kind rewind est l’histoire de Mike et Jerry. Ils vivent à Passaic, une banlieue de New-York. Mr Fletcher est le père adoptif de Mike, il tient une boutique de cassettesVHS qui vit au rythme du jazz. Ce magasin ne fait plus recette depuis l’arrivé des DVD. Jerry fera disparaître le contenu des K7 après une électrocution dans un sabotage raté de la centrale électrique. Les héros commenceront alors les films suédès.Ce sont des cours métrages bricolés avec les moyens du bord à l’image de l’affiche de cette comédie. Les films suédés par nos deux héros sont de grands classiques : GhostBusters, Le roi Lion, Rush hour 2, Miss daisy et son chauffeur, Robocop...

Soyez sympas, rembobinez
est pas interprété par de grand comédiens comme Mia Farrow connue pour ses rôles dans plusieurs Woody Allen, qui représente ici un personnage, discret, influençable mais très présent, dont l’histoire « d’amour » avec Mr Fletcher. Jack Black, connu entre autre dans « L’amour extra-large », joue ici Jerry personnage extravagant, débardant d’énergie sans aucune limite faisant rire par son attitude. Mos Def, qui est d’abord rappeur, interprète ici Mike, un personnage plus posé mais qui se laisse facilement emporter par les idées excentriques de Jerry, ce qui donne ici un duo comique. Ces deux acteurs sont des professionnels de l’improvisation tout comme le le long métrage réalisé par Michel Gondry. Il aime le montrer dans ses différents films avec des effets spéciaux apparent comme le ventilateur visible ou encore les personnages allongés pour un effet de hauteur.

Cette comédie est tourné autour de la musique et plus précisément autour de Fats Waller, chanteur de jazz et pianiste né à New York. M Fletcher c’est réapproprié son histoire pour que Mike se sente bien dans l’immeuble délabré ou ils vivent. Son mensonge envers Mike reste jusqu’à son âge adulte, mais se n’est pas le seul bobard, on découvre au fur et à mesure une sorte de mythomanie ambiante qui reste présente durant toute la comédie, même après que le vérité est éclaté.

Le jazz est donc très représenté mais le rock et la pop le sont également avec quelques improvisations sans instruments. Quelques musiques sont chantées par Jack Black et Mos Def pour s’intégrer avec le dialogue du film.

Les acteurs sont engagés contre le racisme.

Sur l’affiche de Soyez Sympas, Rembobinez les visages surjoués des trois acteurs nous montrent directement le côté humoriste appuyé par le côté décalé de l’affiche qui ne fait pas soigné avec le fond effet peinture, le scotch apparent et les jambes et les bras dessinés... ce qui nous emmène directement dans l’esprit de la pellicule.