Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Psychose

Alfred Hitchcock - 1960 - Etats-Unis

Critique publiée par clemenceblchr - le 18/01/2019
Classe 506 , Lycée Le Verrier,
Saint-Lô

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 3

Un thriller glaçant

Psychose raconte l’histoire de Marion Crane, une jeune femme menant une vie paisible dans la ville de Phoenix, jusqu’au jour où elle vole une importante somme d’argent à un client de son patron et tente de rejoindre son amant à Fairvale. Elle se heurte à de nombreux obstacles sur son chemin et est contrainte de s’arrêter et de passer la nuit dans un petit motel en bord de route ..
Alfred Hitchcock est un amateur de thrillers glaçants. Il a notamment réalisé « La Mort aux Trousses » et « Les Oiseaux ».
Quant aux personnages, celui de Norman Bates est l’un des plus intéressants, le jeu d’acteur d’Anthony Perkins est à la fois perturbant et subjuguant. Janet Leigh incarne l’image de la parfaite star américaine pour interpréter Marion Crane, le personnage principal.
Les scènes sont tournées en partie dans des décors artificiels. La majorité des scènes se déroulent la nuit. Le décor est extrêmement important dans le déroulement de l’histoire et le contexte, car en fonction de l’interprétation du spectateur, on peut repérer de nombreux sens cachés et allusions dans ceux-ci.
La mélodie est une partie du suspense dans l’intrigue, c’est le compositeur Bernard Herrmann qui a été sollicité pour la musique du film.
Le scénario est notamment très peu prévisible malgré le fait qu’il reste totalement plausible.
Les dialogues des personnages sont en majorité remplis de sens seconds et d’allusions, ou bien même de références diverses , ils sont très importants et utiles à la compréhension et l’interprétation du spectateur.
Certains effets spéciaux pourraient paraître étranges pour les spectateurs, comme par exemple l’effet Vertigo créé d’ailleurs par Hitchcock, qui consiste à contrarier les effets simultanés d’un zoom arrière et d’un travelling mécanique avant ou inversement, cet effet ayant tendance à créer une sorte de malaise psychologique chez le spectateur.
Le montage est parfois assez spécial mais contient toujours une signification à interpréter. Il peut-être parfois perturbant par rapport au cinéma moderne mais reste extrêmement bien réalisé.
Psychose est un très bon film mélangeant suspense, angoisse et détient une superbe intrigue.
Psychose a été comme étant à l’affiche dans de nombreux cinémas à sa sortie, Hitchcock a notamment imposé une condition importante pour les spectateurs et les cinémas, il a demandé à ce que tous les cinémas refusent les personnes en retard à la séance, peu importe le statut de la personne ou son prétexte.
La réalisation aura coûté 5 000 000 de dollars de réalisation à Paramount Pictures, ce qui est un budget extrêmement bas pour l’ampleur de la société de distribution.
Aux Etats-Unis, Psychose n’a pas vraiment reçu de louange de la critique, l’oeuvre n’étant pas aussi bien que d’autres de ses films selon elle. Tandis qu’en Europe, Psychose a été bien reçu et par la critique, et par le public.
Il a notamment reçu un Golden Globe en 1961, et a été nominé aux Oscars de 1961.
Psychose est un succès, remportant 32 000 000 de dollars pour un budget bien moins significatif.