Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Psychose

Alfred Hitchcock - 1960 - Etats-Unis

Critique publiée par artex - le 18/01/2019
Classe 506 , Lycée Le Verrier,
Saint-Lô

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 17

« Psychose » est connu pour être l’un des...

« Psychose » est connu pour être l’un des meilleurs films jamais sorti. Il est un exemple pour les réalisateurs. C’est l’un des plus travaillés dans l’histoire du cinéma, rien n’est laissé au hasard, tout est minutieusement orchestré. Le scénario raconte l’histoire de Marion Crane (rôle interprété par Janet Leigh, personnage principal) jeune et belle femme qui est l’amante de Sam Loomis (John Gavin) et qui supporte mal cette relation non officielle. Mais le jeune couple n’a pas assez d’argent pour se marier. Un matin alors qu’elle vient d’arriver à son travail, elle dérobe 40 000 $ provenant d’une transaction immobilière. Elle rentre chez elle, fait ses valises et quitte la ville pour rejoindre Sam à Fairvale. Après plusieurs heures de route et quelques maladresses, elle décide de s’arrêter dormir dans un motel tenu par Norman Bates (Anthony Perkins), qui, au premier abord, semble sympathique et plutôt réservé...
Alfred Hitchcock a réalisé plus de soixante longs métrages dont : « Les 39 Marches », « Fenêtre sur cour », « Les Enchaînés », « Sueur froides », « La Mort aux trousses » ou encore : « Les Oiseaux ». Psychose reste néanmoins sa meilleure production. Le maître du suspense a su, encore une fois, prouver qu’il avait un grand talent dans le domaine en dissimulant avec ruse des informations cruciales, provoquant de fortes émotions chez les spectateurs. Pour cela, il a fait appel à des acteurs très professionnels qui correspondaient parfaitement aux personnages qu’ils devaient interpréter, notamment Anthony Perkins qui a incarné à la perfection le rôle de Norman Bates.
La qualité de l’image qu’Alfred Hitchcock a choisie est sublime. Il a choisi de tourner « Psychose » en noir et blanc car il en a une brillante maîtrise.
Alfred Hitchcock a tourné certaines scènes dans un studio et on peut notamment découvrir le motel et la maison de Norman Bates aux Studios Universal de Burbank. Il a privilégié les scènes d’intérieur et de nuit à celles de l’extérieur sûrement pour amplifier le côté sombre et étouffant du film.
Le décor est un élément indispensable, il est aussi important que les personnages. Chaque détail a une signification dans cette production et amène un sens à l’histoire. Pour un spectateur naïf, c’est un arrière plan banal. Avec de la réflexion et du recul, tout semble calculé. C’est ce que veut le réalisateur : de l’incompréhension et de la surprise.
Tout comme le décor et les personnages, la musique a un rôle prédominant. Elle renforce les propos, accentue les émotions et le suspense. Les violons stridents amènent un effet de terreur. La musique accompagne chaque événement et il y a une ordonnance entre les éléments visuels et sonores. Elle représente parfaitement les émotions du personnage qui subit l’action. Elle peut être stressante ou encore angoissante ... Le compositeur, Bernard Hermann, a su rester fidèle au style et aux demandes d’Alfred Hitchcock.
Le scénario a l’air prévisible durant les premières minutes mais tout est fait pour perdre le public. Joseph Stephano, le scénariste ,remplit les critères d’Alfred Hitchcock. Les dialogues ont l’air complètement banals mais sont, au contraire, indispensables dans la projection.
Alfred Hitchcock utilise l’effet spécial artificiel pour montrer qu’on n’est plus dans la réalité. Cela lui permet de donner par exemple un sens différent aux effets de transparence. Le montage est d’une grande précision. Il est important dans chaque scène. Il est parfait avec de très bons effets.
On ne peut pas s’ennuyer en le regardant. Il y a une atmosphère sombre et terrifiante grâce à la musique, les décors, le grain de l’image, le cadrage ou encore les couleurs. Les effets spéciaux, le montage,le dialogue et le scénario sont la pour nous influencer . C’est un thriller complètement réussi et un des meilleurs du cinéma de l’épouvante.
Psychose a été tourné en quatre semaines dont une qui a servi à tourner la scène la plus célèbre du cinéma. Pour le réaliser il n’a pas fallut un gros budget. M Hitchcock a su trouver les bonnes techniques pour que cela soit parfait. Il a été tourné avec les moyens du bord.
Auprès du public il a eu beaucoup de succès. Il n’est pas passé inaperçu, il a marqué l’histoire du cinéma. Il est aujourd’hui considéré comme un chef-d’œuvre. Le thriller a reçu le Golden Globes en 1961, et a été nommé aux Oscars la même année, au Festival de Cannes en 2010 et au Festival International du film d’Amiens en 2011.
On peut en conclure que c’est un exemple dans le monde du cinéma, encore aujourd’hui beaucoup de productions s’inspirent de « Psychose » et de son réalisateur M.Hitchcock.