Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Psychose

Alfred Hitchcock - 1960 - Etats-Unis

Critique publiée par lavilette - le 15/01/2019
Classe 506 , Lycée Le Verrier,
Saint-Lô

Note de la classe (1 vote)


Nombre de visites : 12

Le meilleur film du talentueux Afled Hitchcock

Psychose d’Alfred Hitchcock est sorti en 1960. Ce long métrage raconte l’histoire de Marion Crane, une jeune femme qui manque terriblement d’argent et qui vole 40 000 dollars d’une vente immobilière pour retrouver son amant Sam avec qui elle veut se marier. Pour cela, elle s’enfuit en voiture et s’arrête en pleine nuit dans un motel, dirigé par Norman Bates, un garçon étrange, et sa mère.
C’est un réalisateur qui cherche à provoquer les émotions du public. Pour cela, il rajoute du suspence, de l’horreur parfois.
Dans Psychose il n’y a qu’un personnage principal, Janet Leigh qui interprète Marion Crane et qui joue une femme amoureuse, prête à tout pour rejoindre son amant. C’est aussi une actrice qui correspond bien au personnage. Anthony Perkins, joue Norman Bates, un personnage assez bizarre, il aime beaucoup les oiseaux et montre un étrange comportement avec sa maman. Vera Miles interprète Lila Crane, très proche de sa sœur Marion. Et John Gavin, joue Sam Loomis, l’amant de Marion, fou amoureux d’elle.
L’image est en noir et blanc, la qualité est superbe, on voit bien les personnage même quand il fait nuit. On remarque que c’est un film d’époque mais les jeunes d’aujourd’hui peuvent regarder et aimer ce film. Ce sont des décors tourné en studio, on le voit déjà par les paysages, par le motel et par la maison de Norman Bates mais aussi quand Marion roule en voiture pour retrouver.
Ils ont privilégié des scènes à l’intérieur et plutôt de nuit pour plus effrayer le public. La musique est toujours dans une partie où il se passe quelque chose d’important, grâce à cela on a davantage peur de ce qui va se passer.
C’est une histoire, pour moi qui est prévisible dans le sens ou il y a beaucoup de scène qui se passe au début qui montre ce qu’il va arriver à la fin mais qu’il ne l’est pas avec la mort de Marion. Le montage est, bien. Par exemple quand il passe d’une personne à l’autre et aussi le mouvement de la caméra qui va d’avant en arrière et de gauche à droite.
C’est un bon film, il y a beaucoup de suspense. Pourtant Alfred Hitchcock n’a pas dépensé un gros budget, il a mit en tout 4 semaines de tournage dont 1 semaine pour réaliser la scène de la douche. Il a une bonne publicité, c’est pour cela qu’il a du succès. Il a reçu des oscars, le golden globe award...