Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Psychose

Alfred Hitchcock - 1960 - Etats-Unis

Critique publiée par chloe_lgds - le 18/01/2019
Classe 506 , Lycée Le Verrier,
Saint-Lô

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 43

Critique d’une oeuvre d’Hitchcock

Psychose de Alfred Hitchcock a été réalisé en mille-neuf-cent-soixante. Il n’a pas pu être classé car il n’a pas vraiment de genre spécifique, il a été le plus commenté de l’histoire du cinéma. Alfred Hitchcock a aussi créé « les oiseaux » ou encore « fenêtre sur cour ».
Il a été tourné en Amérique et joué par Anthony Perkins, Janet Leigh, Martin Balsam, Vera Miles et John Gavin.
Marion et Sam sont deux amants en manque d’argent pour financer leur mariage. Marion décide sur un coup de tête de voler de l’argent à son patron pour s’arrêter dans un motel sur l’ancienne route nationale...
Pour commencer, chaque personnage joue un rôle bien précis, Marion qui a un double rôle tout comme Norman, le propriétaire du Motel. Ils ont chacun deux visages dont un plutôt innocent, gentil et l’autre beaucoup plus sombre. On peut remarquer au bout d’une dizaine de minutes que Marion change de tenue, elle passe de vêtements claires à des vêtements sombres. Les scènes ont été tournés en studio. Chacune d’entre elles a un décor bien spécifique, comme par exemple la plus célèbre, celle de la douche. Le spectateur a une vision que seul lui peut voir alors que l’acteur ne sait pas tout, avec des miroirs, ou alors avec différents plans de la caméra que seul le spectateur peut voir, comme le champ.
Les décors d’intérieur sont beaucoup plus mis en avant que les décors extérieurs. La petite pièce de Norman dans le Motel avec les nombreuses références des oiseaux. Le décor est extrêmement important, car après l’avoir étudié, on est fasse a une vision totalement différente de celle de base.
Pour la musique, elle cherche surtout a donné du suspense et de prévenir un drame. Sans elle, il serait moins intéressant avec une moins bonne ambiance générale. L’histoire en elle même est assez recherché et originale, on ne se rend pas directement compte qu’il s’agit d’un long métrage rempli de suspense.
Pour les dialogues, chacun d’entre eux trouve sa place car il donne le contexte de la scène qui se passe.
Pour un film des années soixante, il est plutôt réussi au niveau des effets spéciaux. Il utilise de nombreux plans différents pour avoir des visions jamais identiques du film.
Hitchcock a fait certains effets spéciaux sans en être satisfait au départ mais il les a laissé au final car il les jugait réussis.
Ce film est relativement réussi pour les années soixante, des effets sont crées pour que le spectateur soit attentif à l’histoire et au moindre geste des personnages.
Il a commencé par être commercialisé en Amérique puis quelques temps après en France. Il y en a eu pour environ un mois de tournage ce qui est très court et pour un peu plus de huit-cent mille euros de budget. Sa sortie était très attendue auprès du public. Psychose est l’une de ses productions qui lui rapporter le plus de vues et surtout le plus commenté de l’histoire du cinéma. L’actrice Janet Leigh qui joue le rôle de Marion a remporté le prix de la meilleure actrice dans un second rôle.