Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Burn after Reading

de Joel et Ethan Coen - Etats-Unis - 2008

Critique publiée par ManonMrq - le 14/01/2015
Classe 505 , Lycée Le Verrier,
Saint-Lô

Note de la classe (3 votes)


Nombre de visites : 9

Critique Burn after reading

Osbourne Cox qui travaillait pour la C.I.A décide d’écrire des mémoires qui reviennent accidentellement aux mains de Chad et Linda , employés dans un club de fitness à Washington D.C . Les deux collègues décident de faire un chantage à Cox mais celui-là refuse. Sa femme a un amant Harry Pfarrer , un séducteur accro aux sites de rencontres.
Les personnages sont tous obsédés chacun par une chose : Linda par sa chirurgie esthétique , Harry par les femmes et par les membres de la C.I.A qui pourraient l’espionner , Cox par ses mémoires. Et on peut retrouver des obsessions des personnages dans d’autres ouvrages des Frères Coen où joue George Clooney .Les personnages sont vraiment représentés comme des idiots , ce qui fait un contraste avec les hommes de la C.I.A qui eux sont très malins et intelligents. De ce fait , il est difficile de ce mettre en tête que ce film est basé sur le thème de l’espionnage , à cause de la mentalité des personnages et des scènes très comiques.
Cependant , nous avons un très bon choix d’acteurs très célèbres , et c’est d’ailleurs surprenant que des acteurs comme eux , jouent le rôle de personnages aussi naïfs surtout de la part de Brad Pitt qui n’a pas du tout pour habitude de jouer dans des rôles comme celui-ci puisqu’il s’illustre en général dans des rôles marquants.
Venant des Frères Coen , cette projection n’étonne pas puisqu’elle constitue de l’humour noir mais également un mélange de comédie et d’action .Il marque un peu le retour à la comédie de ces deux réalisateurs après le film « No Country for old Men » .Burn After Reading contient vraiment des scènes inattendues et les rôles ne sont pas mis en valeur car on accentue vraiment leurs défauts physiques ce qu’il le rend encore plus comique de ce qu’il ne l’est déjà .
On peut dire qu’il est basé sur le thème de l’espionnage car certaines scènes sont filmées dans des bureaux de la C.I.A mais également dans les extraits du générique où l’on peut voir les informations qui sont écrites comme sur des ordinateurs.
Burn After Reading est une production comique avec beaucoup d’intrigue et de l’inattendu.Il mérite son coup d’œil , par un bon choix d’acteurs , par son comique et également son histoire improbable.