Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Burn after Reading

de Joel et Ethan Coen - Etats-Unis - 2008

Critique publiée par Antoine - le 14/01/2015
Classe 505 , Lycée Le Verrier,
Saint-Lô

Note de la classe (2 votes)


Nombre de visites : 4

Burn After Reading

Burn after reading est une parodie de film d’espionnage qui se joue entre la C.I.A et une salle de gym. Après avoir été renvoyé de la C.I.A , Osbourne Cox décide d’ecrire ses mémoires. Malheureusement pour lui ses mémoires sont tombés entre les mains de Linda Litzke et Chad Feldheimer , employés dans le club de gymnastique. Croyant que ces textes étaient importants, les deux se mettent à a faire du chantage, en vain. Cette comédie va mettre chaque personnage face à son destin.//// Burn after Reading nous laisse perplexe quat au faible niveau intellectuel des personnages. Notamment Brad Pitt , excellent acteur ayant joué dans beaucoup de comédie a succès, jouant le rôle de Chad Feldheimer, modeste personnage. Celui-ci est la pièce maitresse de cette comédie. Il est destiné à rajouter une touche d’humour. Sans celle-ci , Burn after Reading ne serait qu’un banal film d’action : nul et dérangeant. Ce film contient un grand coup de théatre qui donne le signal du jeu de massacre et du basculement vers la folie d’Harry Pfarrer. L’incroyable talent des frères Coen s’est fait ressentir mais n’était pas aussi présent que dans "Fargo" qui est un excellent film. Burn after Reading n’est pas la perle rare que les frerès Coen aient pu réaliser mais reste tout de même un bon film. Chaque acteur interprete son rôle a la lettre. Burn after Reading reste un film intérressant mélangeant action et humour mais pour un film datant de 2008, ce scénario était deja très utilisé dans d’autres film ce qui déçoit légèrement le spectateur. La caractéristique de chaque personnage est unique. John Malkovich joue le rôle d’Osbourne Cox , ancien analyste de la C.I.A qui au cour de l’histoire perdra tous ces bien et sombrera dans l’alcool. Durant l’hisoire , c’est le seul personnage qui ne trompe personne sur les relations amoureuse.
Pour finir Burn After Reading est aussi un film de sexe mélangeant site de rencontre et d’autre choses du même contexte. Si l’on observe bien durant le film quand un couple ou deux amants figurent dans une scène representant l’amour on peut voir l’obélisque du parc de Washington D.C ressemblant à une aiguille ou autre chose, tout depend de notre imagination.