Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Match Point

Woody Allen - Etats-Unis - 2006

Critique publiée par Camille - le 28/11/2015
Terminale ES 1, La Morandière ,
Granville

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 118

Lucky Man

On ne se rend pas compte a quel point la vie dépend de la chance, et pourtant c’est le cas.
Chris Wilton est un jeune professeur de tennis dans un country club de Londres, il rencontre un jeune homme de la haute société londonienne, Tom Hewet avec qui il partage la passion de l’opéra. Quelques temps après avoir rencontré la famille Hewet, Chris séduit la sœur de Tom, Chloé avec qui il se mariera peu de temps après.Chris vit une vie de rêve, seulement, il y a une ombre au tableau : Nola rice. Nola est une jeune et séduisante américaine fiancée a Tom. Même si c’est impossible Chris et Nola sont irrésistiblement attirés l’un par l’autre .Chris arrivera t-il a faire un choix entre sa vie de rêve avec Chloé ou sa relation passionnelle avec Nola ? Seule la chance tranchera et la vision du film vous le dira !

Match-point est un film dramatique réalisé en 2005 par le cinéaste Woody Allen, un réalisateur, scénariste américain, auteur de nombreux films a succès comme Annie Hall en 1977 qui remporte l’oscar du meilleur film.
Le casting est très satisfaisant, Jonathan Rhys Meyer incarne Chris, un jeune homme sympathique au départ, intelligent et surtout chanceux, mais au fur et à mesure il devient détestable car il ment sans arrêt à ses proches et commet l’irréparable. Scarlett Johanson incarne a la perfection la séduisante et envoûtante Nola Rice , à l’opposé nous avons la gentille et naïve femme de Chris, Chloé Hewett incarné par Emily Mortimer.
La bande son du film, l’Elisir d’Amore de Enrico Caruso, renforce le coté dramatique et est présente à plusieurs reprises lors des scènes importantes ainsi qu’au début et à la fin du film.
Match point qui signifie balle de match, commence par un va et vient d’une balle de tennis, la voix off utilise une métaphore de la compétition sans pitié dans le libéralisme qui est fondée sur l’importance de la chance dans le vie , car dans un match, quand la balle rebondit sur le filet soit elle passe de l’autre coté si on a de la chance et on gagne, soit elle retombe en arrière et on perd, c’est une scène symbolique dont le thème, qui est la chance sera un thème central et récurrent dans le film.
Certain détails ont une grande importance dans la suite du film ce qui montre que rien n’est laissé au hasard dans le scenario, lorsque Chris se débarrasse des preuves du cambriolage dans la rivière, l’alliance rebondit sur le rebord et retombe en arrière comme la balle de tennis lors de la première scène, à ce moment la, on pense qu’il va tout perdre, sauf que ... Woody Allen vous surprendra encore par une brillante idée scénaristique.
La dernière scène nous renvoie encore une fois au thème de la chance, car Tom, l’oncle du fils de Chris , espère que l’enfant aura de la chance .
Certains cadrages sont importants, comme le fait de filmer Chris dans des lieux ou il y a des fenêtres à « barreaux », ce qui donne l’impression qu’il est enfermé dans le luxe, un peu comme dans une « cage dorée » .

Ce film est très plaisant à regarder car les acteurs sont talentueux, il y a du suspense, et on ne se doute pas une seconde du dénouement final.
On ne s’ennuie jamais car il y a des rebondissements et plus le film avance, plus il devient intéressant.