Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Sentiers de la gloire

Stanley Kubrick - Etats-Unis - 1957

Critique publiée par leajeanne - le 11/01/2018
seconde 9, La Morandière ,
Granville

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 3

les sentiers de la gloire

Liselotte Mallet
Léa Jeanne
Les sentiers de la gloire
Analyse critique.

Les sentiers de la gloire est un film de Kubrick réalisé en 1957 au État Unis, paru en France en 1975 pour cause de censure, c’est un film en noir et blanc qui dure 1h27. Ce film conte une histoire réaliste de soldats pendant la guerre de 1914 à 1918. Il se passe notamment dans des tranchées, le personnage principal : le colonel Dax est joué par Kirk Douglas.

Nous trouvons que il y a un gros problème à ce film,car il est ennuyant. On comprend rapidement le film, on se doute rapidement des actions qui vont se dérouler , on se doute que les hauts gradés vont gagner alors que que le combat du colonel Dax pour lever la sentence n’y changera rien. Nous n’avons pas trop accroché au film car il est très lent avec beaucoup de scènes inutiles, mal joué malgré tout le film reste intéressant.

Mais le film a plusieurs cotés positifs notamment car il montre les conditions de vie pitoyable des soldats lors de la guerre 14-18, en montrant leur peur à plusieurs moment et leur conditions de vie.
Le décor est lui aussi très réaliste. Dans les tranchées, avec les explosion d’obus , le son nous plonge au cœur de l’action . On peut remarquer que l’utilisation des décors joue un grand rôle grâce au trois lieux principaux : le champs de batailles,les tranchées et les quartiers généraux.
Le film montre aux spectateurs la différence de grade car les soldats sont dans la terre, dans la saleté, alors que les généraux sont dans un grand tribunal luxueux. Un coté positif du film est d’avoir montré la cruauté des armées de tuer leurs propres soldats. Pour exemple, on voit des soldats tués dans le film par lâcheté, un procès qui ne respecte pas les règles, ainsi que des soldats qui ne peuvent se défendre malgré l’aide du colonel Dax. Au moment où est sorti le film, il était difficile d’accepter l’usage de satire, notamment en France les armées ne reconnaissaient pas leurs « erreurs », ce film fut alors censuré pendant 18 ans. Il ne ressemble pas au film de guerre habituel, habituellement il nous montre surtout la violence des combats entre ennemis, alors que ce film montre la violence dans le même camps.

Techniques :

Un des plan montre le colonel Dax de la tête au pied marchant dans les tranchées tout le monde s’écarte à son arrivé et au début on voit tout à travers ses yeux. Mais avant que la caméra se tourne vers le capitaine Dax qui avance dans les tranchées pendant un traveling arrière on ne sait pas que c’est lui. Le fait qu’on voit à travers son regard et que tout les visages se tournent vers la caméra quand on avance ça donne cette effet d’y être. Quand tous les visages des soldats se tournent vers nous on peut y lire de la peur. Vers la fin du film on voit un traveling avant vers les poteaux d’exécution se qui fait peur c’est le son car il se fait sans bruit, dans le calme, sous le regard d’une armée satisfaite.
Le son aussi joue un rôle important dans le film car quand le colonel parle la musique s’arrête dans la scène des tranchées, alors que quand il ne parle pas et marche le son est présent. Les bombes faut aussi énormément de bruits on s’imagine alors la peur des soldats.
Lors du procès, on voit la position des accusées et de leurs supérieurs qui montre la hiérarchie et les enjeux de l’échange. Les supérieurs s’en fichent du jugement, l’un d’entre eux est même allongé sur un canapé.

Conclusion :

Liselotte et Léa vous conseille d’aller voir le film seulement si vous voudriez en savoir plus sur les conditions de vie des soldats pendant la première guerre mondiale. À l’inverse si vous voulais juste regardais un film nous vous déconseillons celui-là qui est très long et très ennuyant au final.