Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Sentiers de la gloire

Stanley Kubrick - Etats-Unis - 1957

Critique publiée par Levi - le 01/01/2018
seconde 9, La Morandière ,
Granville

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 4

Les sentiers de la gloire

Gobé Alexandre
Lasch Théo

- Critique du film « Paths Of Glory 
(Les Sentiers de la gloire) » de Stanley Kubrik

- Le film s’intitule "Paths of Glory" en Français "Les sentiers de la gloire" c’est un film d’origine américain, il est sorti en France en 1975, Stanley Kubrik est son réalisateur, le film se déroule pendant le première guerre mondiale (1914-1918 )

- Nous allons vous faire part de notre critique sur ce film sur ses points forts et ses points faibles.

-Lors de la scène où le général Dax traversait la tranchée pour aller au front, le travelling est bien utilisé dans ce passage. Ce procédé de champs contre champs en travelling nous permet une pleine immersion dans les tranchées et nous montre la détermination du colonel Dax pour aller au front.
- La lumière est très précise dans ce film,on le voit lors du procès par l’ombre qui est formée avec les grandes fenêtres de ce château. Cela nous fait penser à des barreaux d’une cellule de prison comme pour montrer l’impossibilité de parler dans ce contexte.
- Pour moi ce film représente bien la réalité de la guerre et des procès .
-Le son du film est mauvais, cela peut déranger certaines personnes. Le film est assez long ( 1h28 ), Le film est en noir est blanc alors que les films en couleur étaient déjà sortis, le premier film en couleur date de 1935 donc ils avaient les moyens techniquement pour le faire en couleur. Pour un film de la guerre de 1914-1918 il n’y a pas assez de violence. Les seules scènes de violence présentes dans le film, c’est quand un soldat lance une grenade sur son coéquipier et à la fin du film quand les soldats se font fusiller. Je rappelle que la guerre de 1914-1918 est la plus meurtrière à cause des armes chimiques, or dans le film nous ne voyons aucune arme chimique, Quand j’ai regardé le film j’ai eu l’impression que les acteurs surjouaient leur rôle et en regardant le film, cela peut être dérangeant.