Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Soyez sympa, rembobinez

Michel Gondry - Etats-Unis - 2008

Critique publiée par Elomma - le 15/12/2013
Seconde 8, La Morandière ,
Granville

Note de la classe (2 votes)


Nombre de visites : 30

Soyez sympas, rembobinez : Un bon film

« Soyez sympas, rembobinez » a été réalisé en Amérique par Michel Gondry en 2008.

Mike (Mos Def) doit tenir le vidéo club de son père adoptif pendant qu’il s’absente. Jerry son meilleur ami, efface par maladresse tous les films de la boutique en démagnétisant les cassettes. Les deux amis sont donc contraints de « suéder » ces films : de les refaire avec les moyens du bord. Les personnages ont par exemple réalisé les remakes de "S.O.S. Fantômes", du "Roi Lion" ou de "Rush Hour 2".

Dès le début, on s’aperçoit que le thème principal est la réalisation de films car l’œuvre cinématographique commence par une scène en noir et blanc tournée artisanalement sur la vie du jazzman Fats Waller (une scène que l’on retrouvera à la fin).

Grâce un humour pour tout public, Michel Gondry a réussi à nous faire rire tout le long du film.
Jack Black (Jerry dans le film) incarnant LE boulet, nous fait sourire par ses bêtises qui ne cessent de s’enchaîner. En effet c’est grâce à l’excentricité de ce personnage que l’humour de ce film est relevé.

Parallèlement à cette histoire loufoque, la menace de la destruction du vidéo club par les autorités nous donne une certaine sensibilité envers les personnages et les habitants de la ville. Mia Farrow interprète notamment une de ces attachantes habitantes

Ce film est donc un chef d’œuvre à la fois humoristique et émotionnel.
C’est une comédie à ne pas manquer !