Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Vandal

Hélier Cisterne - France - 2013

Critique publiée par paul. - le 16/03/2014
Seconde 6, La Morandière ,
Granville

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 20

VANDAL cherche sa place !

Vandal est un film de Hélier Cisterne , réalisateur français. C’est un film dramatique sortit le 9 octobre 2013

C’est l’histoire de Chérif , 15 ans , c’est un adolescent rebelle et solitaire . Sa mère dépassée par les événements l’envoie chez son oncle et sa tante , où il doit continuer son CAP maçonnerie . Etouffé par cette vie il va rejoindre une bande de graffeurs et réaliser de nouvelles œuvres toutes les nuits .

A première vue ce film peut nous paraître banal avec l’histoire d’un ado qui cherche sa place dans la société . Mais finalement ce finalement est plutôt original même si on retrouve des axes habituels comme les difficultés scolaires ,une histoire amoureuse ou les problèmes familiaux . Pour son premier long-métrage après le grand succès de « les Paradis Perdus » (césar du meilleur court métrage en 2009 ) , Hélier Cisterne arrive à nous faire suivre seulement le parcours de Chérif pendant 1h24, cela relève déjà du prodige ! Surtout que l’on retrouve des acteurs qui font leurs premières armes devant la caméra comme Zinedine Benchenine (Chérif) ou Choé Lecerf (Élodie) .Ce film nous montre aussi la rivalité qui est toujours présente dans la société ,elle est ici représenté par le groupe de graffeurs les « ORK » dans lequel fait partit Chérif , face à un solitaire nommé « Vandal » . On peut donc observer dans le film une guerre de graffeurs dans la ville de Strasbourg souvent mit en scène par des gros plan sur les peintures . Ces péripéties sont la-plupart rythmées par les compositions d’Ulysse Klotz . Ce film est aussi intéressant pour ses différents contrastes comme la scène de Chérif et Élodoe en gros plan dans le bus ,écoutant de la musique rap dans un moment plutôt privilégié . Pour finir on remarque que la situation n’a pas beaucoup évoluée car au début on le voit seul faisant un délit (vole de voiture) et à la fin aussi( il vient de finir un tag) .

« VANDAL » est l’oeuvre d’un nouveau réalisateur . Ce n’est peut-être pas le film de l’année mais il mérite quand même d’être vu !!