Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Vandal

Hélier Cisterne - France - 2013

Critique publiée par Alex&Victor - le 21/02/2014
Seconde 6, La Morandière ,
Granville

Note de la classe (1 vote)


Nombre de visites : 31

Vandal

Vandal est un long métrage qui fut réalisé par Hélier Cisterne qui est né en 1981. Il fit son premier court métrage " Dehors " à l’âge de 22 ans, ce jeune cinéaste français en a réalisé plusieurs par la suite comme " Les Paradis perdus " 2008 qui remporta le prix Jean-Vigo ou " Sous la lame de l’épée " en 2011. Son premier moyen métrage " Les deux vies du serpent " est sortit en 2006. Apparu au cinéma le 9 octobre 2013, "Vandal" raconte l’histoire d’un adolescent de 15 ans, Chérif qui après quelques actes de "petites" délinquances, sa mère décide qu’il devra aller vivre chez son oncle et sa tante pour poursuivre son CAP. Il rencontrera, grâce à son cousin, un groupe de jeunes qui sortent la nuit pour tager sur les murs leur surnom " ORK " . Ce film de 1h24 a pour personnages principaux Zinedine Benchenine, Chloé Lecerf et d’autre avec la participation de Ramzy Bedia. Ce long métrage est un drame qui a remporté le prix Louis Delluc 2013 pour le meilleur film.

Ce film est pour moi le meilleur des trois films que nous avons vus depuis le début de l’année, il montre les difficultés que peut rencontrer un adolescent comme Chérif ( joué par Zinedine Benchemine ) qui doit aller vivre chez son oncle à Strasbourg à cause de ses "petits" actes de délinquance. C’est là-bas qu’il reverra son père qui n’a pas été beaucoup là pour lui mais il essayera d’arranger cela. Il retrouvera aussi son cousin qui doit jouer un double jeu en se faisant passer pour l’enfant modèle auprès de ses parents mais dès qu’il se retrouve avec ses amis il change totalement de comportement. Ce film est un drame avec aussi ses côtés artistiques, lorsque Chérif découvre le monde des graphes ; cela consiste à mettre une inscription sur un mur ou un endroit public parfois pour passer un message en allant d’un simple mot à quelque chose de très élaboré. Chérif lui, tague la nuit sur les murs avec son groupe d’amis dont le surnom est "ORK". Par la suite, il découvre Vandal, cet inconnu qui fait de magnifiques "graffitis" qui sont en fait faits par Lokiss pour les besoins du film. Aussi appelé Vincent Elka il vend des œuvres comme celles que l’on peut voir dans "Vandal" très cher. Tout cela pour dire que ce film, Vandal est très bien réalisé par Hélier Cisterne alors que ce n’est que son premier long métrage. Les acteurs les plus connus n’ont pas vraiment les rôles principaux mais cela n’empêche pas à Zinedine Benchenine de bien jouer son rôle. Je vous conseille donc d’aller voir ce film qui vous fera à la fois découvrir la vie d’un adolescent, comme l’art de la rue que l’on appelle les graphes ou plus familièrement les tags.

Dans le film Vandal de Hélier Cisterne, sorti le 9 octobre 2013, le jeune acteur Zinedine Benchenine ou Chérif dans le film, subirait des discrimination durant son CAP, il devra utiliser la force pour essayer de mettre un terme à cette discrimination. Plus tard il retrouvera son cousin qui a une passion particulière. Le soir, il fugue pour rejoindre un groupe de copain pour taguer des murs en ville pour concurrencer leur "ennemi", Vandal. Chérif se prend au jeu et décide donc de se mettre au tags de rue. Nous pouvons aussi remarquer au tout début du film, Chérif, dans une voiture soit disant "emprunté" mais bien sûr qui a été volée, ce garçon, s’ennuyant décide de faire des dérapages en rond pour s’occuper. Vers le milieu du film, Chérif a été expulsé du groupe de son cousin, les "ORK" pour avoir montrer à une amie leur endroit secret. Pour se faire pardonner, il décide de trouver Vandal, ce qu’il aura réussi à faire mais en amenant les ORK à leur ennemi, Vandal fuit et se fit électrocuter le plongeant dans un terrible comas.