Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Soyez sympa, rembobinez

Michel Gondry - Etats-Unis - 2008

Critique publiée par Coline - le 10/12/2013
Seconde 6, La Morandière ,
Granville

Note de la classe (5 votes)


Nombre de visites : 61

« Soyez sympas, Rembobiner » : Une comédie complètement déjantée de Michel Gondry

Cette comédie écrite et réalisée par Michel Gondry en 2008 à Passaic dans le New-Jersey, met en scène Jack Black et Mos Def dans le rôle de Jerry et Mike, deux amis aux caractères différents. M.Fletcher, joué par Danny Glover, dirige avec son fils adoptif, Mike un vidéoclub menacé d’être rasé par la mairie. Durant son absence Jerry, s’étant fait foudroyer par la centrale électrique, devient malheureusement magnétique et il efface le contenu des cassettes. Jerry et Mike décident alors de refaire les films eux même qu’ils appelleront films « suédés ».

Le genre de ce film est bien présent, on reconnaît bien la comédie car l’expression que nous retrouvons sur nos visage le plus souvent est le sourire. Par exemple nous sourions quand ils « suédent » les films ou encore quand nous voyons Jerry saboter la central électrique. Ce film présente aussi une fable sociale car Michel Gondry tourne son film avec des acteurs amateurs qui sont les habitants de Passaic. Nous voyons dans la dernière scène un élan de solidarité pour soutenir M. Fletcher et sa boutique de cassettes vidéos.
Le récit est introduit par le faux documentaire sur Fats Waller que nous retrouvons aussi à la fin du film. Cette introduction annonce les thèmes du film qui est la réalisation de film fait à la main ainsi que l’histoire du jazz et de Fats Waller. Le film se termine sur l’image des habitants acclamant le faux documentaire ce qui constitue une fin ouverte où le spectateur est libre de penser ce qui va se passer après.
Le film donne un effet de films réalisés avec peu de moyen car quand Jerry et Mike refont les films, on voit clairement qu’ils les réalisent avec des babioles qu’ils trouvent dans une déchèterie ce qui est une excellente idée de la part du réalisateur Michel Gondry. Ce film montre aussi la pauvreté de l’endroit de la ville de Passaic.

Ce film est amusant et intéressant grâce à son scénario, ses effets spéciaux. J’applaudis le réalisateur et les acteurs car c’était vraiment bien joué. Je vous recommande vivement ce film si vous voulez passer un bon moment et vous divertir, c’est un film pour tout le monde. Ce film donne des idées, notamment l’idée d’essayer de faire son propre film, car comme j’ai pu le voir nous pouvons tous tenter notre chance.

Bienabe Mathilde et Favray Coline