Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Lunchbox

Ritesh Batra - Inde/France - 2013

Critique publiée par thibenne - le 08/04/2014
Seconde 6, La Morandière ,
Granville

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 16

Lunchbox

De son titre original « Dabba », « The lunchbox » est le premier long-métrage du réalisateur indien Ritesh Batra. Sorti le 11 décembre 2013, ce film d’ 1h42 et de genre comédie dramatique, ou romance, aux allures de documentaire, nous fait part d’un rituel de la vie en Inde : le lunchbox (gamelle en français).

Ila, une jeune femme délaissée par son mari, se met en quatre pour tenter de le reconquérir en lui préparant un savoureux déjeuner. Elle confie ensuite sa lunchbox au gigantesque service de livraison qui dessert toutes les entreprises de Bombay. Le soir, Ila attend de son mari des compliments qui ne viennent pas. En réalité, la Lunchbox a été remise accidentellement à Saajan, un homme solitaire, proche de la retraite. Comprenant qu’une erreur de livraison s’est produite, Ila glisse alors dans la lunchbox un petit mot, dans l’espoir de percer le mystère.

Nous adoptons un avis mitigé sur ce film, nous remarquons trop de scènes répétitives qui nous conduisent à l’ennui. Malgré cela, nous trouvons intéressantes les relations entre certaines personnes du film – Saajan et Ila, Auntie et Ila, Shaikh et Saajan – qui donnent le film plus plaisant à voir. La fin de ce film nous pose réellement souci, elle laisse le spectateur sans réponses aux questions qu’il se pose : Saajan et Ila vont-ils se rencontrer ? Quelles seront les réactions de Auntie et du mari de Ila ? Malgré des lourdeurs qu’on excuserait au réalisateur, l ’histoire est hypnotisante, envoutante, elle recrée de manière moderne l ’ atmosphère mythique magique des mille et une nuits.