Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Garçons et Guillaume, à table ! (Les)

Guillaume Gallienne - France - 2012

Critique publiée par Coralie - le 14/01/2014
Seconde 6, La Morandière ,
Granville

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 40

Les garçons et Guillaume, à table ! Un film comique !

« Les garçons et Guillaume, à table ! » est une comédie française qui dure 1 heure 25, ce film est sorti le 20 novembre 2013.
Il a été réalisé par Guillaume Gallienne, il est également l’acteur majeur de ce film ou il interprète deux rôles à la fois, celui de sa mère et le sien, comme seconds rôles nous pouvons retrouver Nanou Garcia (l’Espagnole), André Marcon (Le père) et Françoise Fabian (Babou).
Guillaume Gallienne a joué dans « Astérix et Obélix : au service de sa majesté » et « Confessions d’un enfant du siècle » tous deux sortis en 2012. Il fait partie de la comédie française, anime une émission sur France-Inter, et est sur Canal + dans « les bonus de Guillaume ».

L’histoire est mêlée entre une pièce de théâtre et un film, où Guillaume exprime son passé d’adolescent avec sa famille, en incarnant à la fois sa mère et son propre rôle, le fils. Ses deux frères et son père ne l’aiment guère car il est efféminé. La seule personne avec qui il est très proche est sa maman.
Sa mère est son modèle, il l’aime tellement au point d’incarner la fille que sa mère a toujours voulu avoir. Pour sa famille, c’est une évidence : Guillaume est homosexuel. Il se posera beaucoup de questions sur son orientation sexuelle, jusqu’à ce qu’il rencontre Amandine, c’est une révélation pour Guillaume, il sait enfin qui il est et qu’il n’a jamais été une fille, il se rend compte que pendant toutes ses années tout ce qu’il faisait c’était seulement pour rendre heureuse sa mère...

Cette histoire est à la fois comique et touchante. Tout le long du film, beaucoup de questions se posent, Guillaume va-t-il devenir un homme ? Va-t-il devenir homosexuel ? Les rapports avec son entourage vont-ils s’apaiser, se normaliser ? Les réponses ne nous seront données qu’à la fin du film. La plupart des plans étaient des gros plans très bien cadrés par ailleurs, il n’y a rien à dire là-dessus. Les musiques sont parfaitement adaptées aux sentiments des personnages et aux scènes, comme la scène de la piscine ou Jérémy gagne sa course, Guillaume croit qu’il va venir le voir mais au lieu de cela, Jérémy va embrasser sa copine, Guillaume va alors plonger dans la piscine à ce moment là, la musique de Supertramp « Don’t leave me now » apparaît et correspond parfaitement au sentiment que Guillaume ressent. En revanche ce que j’ai le moins aimé ce sont les scènes obscènes, il y en avait beaucoup, c’était très agaçant.

Au total, nous conseillons ce film à toutes et à tous, une comédie à ne surtout pas manquer !