Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Garçons et Guillaume, à table ! (Les)

Guillaume Gallienne - France - 2012

Critique publiée par Sarah - le 08/01/2014
Seconde 6, La Morandière ,
Granville

Note de la classe (3 votes)


Nombre de visites : 35

La vie de Guillaume.

"Les Garçons et Guillaume, à table ! " est une comédie franco-belge écrite et réalisée par Guillaume Gallienne, sortie en 2013.Il s’agit de la première réalisation de l’acteur, Guillaume Gallienne, sociétaire de la Comédie-Française. Le sujet principal de ce film est la recherche de la sexualité du jeune Guillaume (héros de ce film), et des profonds liens qui l’unissent à sa mère.

Synopsis :
Voici les quelques mots que Guillaume Gallienne a prononcés pour présenter, résumer et introduire ce film où il joue son propore rôle : « Le premier souvenir que j’ai de ma mère c’est quand j’avais quatre ou cinq ans. Elle nous appelle, mes deux frères et moi, pour le dîner en disant : "Les garçons et Guillaume, à table !" et la dernière fois que je lui ai parlé au téléphone, elle raccroche en me disant : "Je t’embrasse ma chérie" ; eh bien disons qu’entre ces deux phrases, il y a quelques malentendus. »

A Paris, Guillaume dernier enfant d’une famille aisée, a un rapport très proche avec sa mère (joué aussi par Guillaume Gallienne). En revanche, sa relation avec son père et ses deux frères est plutôt, tendue. Il est rejeté par l’incompréhension de sa personnalité très féminine.
Son père, aimerait le voir comme ses deux autres fils, et voudrait qu’il se comporte comme eux, comme un homme.
Tout au long de l’histoire la famille de Guillaume pense que celui-ci est homosexuel alors qu’en fait le jeune homme ne cesse de chercher sa sexualité, il se questionne, et prend pour modèle sa mère qu’il trouve passionnante. A la fin de l’histoire il trouve enfin son identité sexuelle et prouve aux spectateurs qu’il n’a jamais vraiment était homosexuel.
Guillaume trouve la femme qui lui convient et persuade sa mère qu’il l’a toujours aimée, suivie, et l’aimera toujours même s’ il a trouvé une autre femme.
Pour lui prouver une seconde fois qu’il aime sa mère, celui- ci le lui montre à travers le spectacle qu’il a écrit et qui a inspiré cette comédie, et dont on voit quelques extraits dans le film.
On peut donc parler d’une mise en abîme puisque le film se déroule en deux temps, dans le passé l’histoire de Guillaume et de sa famille, et dans « le présent » lors de sa représentation théâtrale en hommage à sa mère qu’il apprécie énormément et qu’il a tant admiré.

Nous trouvons tous les deux que cette comédie est une vraie réussite car le thème sur « la recherche de sa sexualité » est particulièrement bien traité, avec humour, émotion et délicatesse.
Selon nous ce thème n’est pas assez traité dans les films, c’est un sujet tabou pour tout le monde.
Or nous pouvons observer que Guillaume Gallienne a très bien cerné ce sujet puisqu’il l’a vécu lui même (c’est un film autobiographique)- en prenant cœur de conter son histoire avec beaucoup d’humour, de sensibilité, de subtilité et d’émotion grâce à quoi le spectateur peut y croire et, est touché par l’histoire du héros. C’est pourquoi : « Les garçons et Guillaume à table » nous a plu.
Il est en accord avec un des sujets du moment qui à été traité au cours de l’année 2013, qui est le mariage homosexuel.

Sortez voir cette tendre comédie qui traite un sujet d’actualité et qui est susceptible de toucher l’unanimité de la salle.

Victor D. et Mathilde H-M