Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Babel

Julie Bertuccelli - France - 2013

Critique publiée par Coralie - le 19/05/2014
Seconde 6, La Morandière ,
Granville

Note de la classe (1 vote)


Nombre de visites : 24

la cour de Babel

La cour de Babel raconte l’histoire de jeunes adolescents entre onze et quinze ans, arrivés en France et accueillis dans une classe d’accueil. Qu’ils soient Brésiliens, Chinois, Irlandais ou Sénégalais ils viennent tous en ayant un objectif : intégrer une classe normale pour ensuite pouvoir faire des études, avoir une meilleure vie en France et parler la langue française.

La cour de Babel est un documentaire français signé Julie Bertuccelli, sorti en 2014 et durant une heure 29 minutes, avec pour acteurs principaux différents adolescents et Brigitte Servoni leur professeur. La réalisatrice a passé un an pour réaliser ce film dans le Collège De la grange aux belles dans le 10e arrondissement de Paris

La cour de Babel commence sur une scène montrant les jeunes qui chacun à leur tour écrivent au tableau « bonjour » dans leur langue car leur professeure ne veut pas qu’ils oublient leur origine. C’est un film très touchant car la plupart des adolescents ont dû quitter leur pays, leur famille, parfois sans qu’ils le veuillent, soit à cause de la guerre, ou pour éviter le mariage forcé...
Tous ont une histoire différente les uns des autres. D’ailleurs plusieurs plans y sont consacrés : le moment où chaque élève s’installe devant la caméra pour y raconter son histoire (Xi raconte qu’elle n’avait pas vu sa mère depuis 13ans) ou quand la professeur leur demande de raconter l’histoire de l’objet qu’ils ont chacun rapporté, par exemple Jenabou rapporte une bible elle raconte que dieu est très important dans son pays, un autre élève apporte sa chemise de scout et raconte sa passion pour le scoutisme, le nombre de "médailles" qu’il a reçues...
Tous ces élèves sont très différents les uns des autres, ils ont pas rarement la même origine, leur vie sociale est différente : l’un est riche, l’autre est pauvre ; certains sont venus en France car ils se faisaient persécuter dans leur pays, d’autres pour avoir une meilleure vie. La religion est aussi très présente, c’est d’ailleurs l’un des thèmes les plus présents dans ce film.
C’est un documentaire également instructif, en effet nous y apprenons l’existence des classes d’accueil en France, tout au long du film, nous découvrons le fonctionnement de cette classe spécifique pour accueillir des jeunes venus d’autres pays. Son but est d’ apprendre aux élèves la langue française tout au long de l’année pour qu’ils puissent par la suite intégrer une classe ordinaire. Ce qui est d’autant plus instructif ce sont les origines de chacun des élèves cela est très enrichissant pour notre culture car nous y apprenons diverses choses sur les pays. Ce qui nous a particulièrement intéressées ce sont les gros plans sur le visage des élèves nous pouvions alors voir le sentiment des élèves, ce qu’ils ressentaient, la réalisatrice a fait un excellent choix de cadrer ces gros plans !

Au contraire, nous pouvons relever plusieurs points négatifs. Nous avons trouvé que le montage n’était pas très bien réussi, les scènes étaient beaucoup trop longues, surtout au moment des rencontres parents/professeurs, c’est un plan d’ailleurs assez récurrent pendant le film. Pendant ces réunions Julie Bertucelli a fait le choix de filmer les questions personnelles et privées que posait Brigitte Servoni l’enseignante, nous jugeons cela en quelque sorte irrespectueux pour les familles, bien sur celles-ci ont dû accepter d’être filmées mais il faut penser que toute la France va ou a regardé ce film, aimeriez-vous, vous aussi exposer votre vie privée à la caméra dans un film ? Ensuite nous avons eu beaucoup de mal à certains moments du film à comprendre les élèves car ils avaient un accent très prononcé.

En conclusion, nous pouvons dire que ce film est instructif, intéressant, touchant ; nous vous conseillons donc d’aller le voir sans plus attendre, pour notre part nous n’hésiterions pas à aller le revoir !