Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Ida

Pawel Pawlikowski - Pologne - 2013

Critique publiée par sara - le 08/05/2014
Seconde 6, La Morandière ,
Granville

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 16

ida

Ida par Camille Leterrier 2e 6

Ida a été réalisé en 2013 et il dure 1h19, ce film est un drame. Ida a été réalisé par Pawel Pawlikowski qui est d’origine polonaise. Pawel Pawlikowski a déjà réalisé plusieurs longs-métrages de fiction comme par exemple « La femme du 5éme (2011) », « My summer of love (2004) et « Transit palace (2000) ». Beaucoup d’acteurs polonais ont joué dans ce film comme Agata Trzebuchowska qui incarne Anna/Ida, qui est la jeune sœur qui va prononcer ses vœux, mais aussi Agata Kulesza qui joue Wanda, la tante d’ Anna, et Dawid Ogrodnik qui joue Lis, le jeune musicien. Le film s’appelle Ida car la jeune fille est juive ainsi son nom n’est pas Anna comme elle le croit au début mais Ida.

Dans la Pologne des années 60, avant de prononcer ses vœux, Anna, jeune orpheline élevée au couvent, part à la rencontre de sa tante, seul membre de sa famille encore en vie. Elle découvre alors un sombre secret de famille datant de l’occupation nazie. Au début du film, on peut voir une jeune fille habillée en religieuse se tenant devant une statue religieuse ; plus tard dans le film, on apprendra que cette jeune fille se nomme Anna puis Ida. Le premier plan suggère que la jeune fille est une novice qui aime ce qu’elle est et ce qu’elle fait. A la fin, on peut voir Anna qui marche sur la route. Ce dernier plan peut nous faire penser que Anna retourne au couvent.

Dans le film, il y a de nombreux thèmes tel que l’histoire et la société de la Pologne, la place de la religion catholique, la confirmation des vœux d’une jeune religieuse et le premièr amour d’une jeune fille. L’aspect qui m’a le plus intéressée est le fait qu’une personne n’ait jamais connu aucun membre de sa famille comme Wanda, sa tante qui ne voulait pas d’elle. Je pense que le film Ida pourrait remporter le prix Renoir car c’est un film touchant. Pawel Pawlikowski a fait son film en noir et blanc pour faire ressortir l’horreur de certains actes comme par exemple le suicide de Wanda, la tante d’ Anna qui était un juge d’état mais aussi pour mettre un peu plus de terreur lorsque l’homme qui a tué les parents d’ Anna, les déterre et que Wanda reprend le corps de son enfant.