Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Vandal

Hélier Cisterne - France - 2013

Critique publiée par Lucile - le 16/03/2014
Seconde 6, La Morandière ,
Granville

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 21

Chérif et Vandal ne font qu’un

Vandal est le premier long métrage très bien reussi du réalisateur Hélier Cisterne. C’est un film dramatique d’1h24 minutes, réalisé en France en octobre 2013. De nombreux acteurs plus ou moins connus joues dedans comme Ramzy Bedia (père de Chérif), Zinedine Benchinine (Chérif), Cloé Lecerf (Elodie) et encore Emile Berling (le cousin de Chérif) .

C’est un magnifique film qui nous parle d’amour, d’amitié et d’éducation. Ce jeune garçon rebelle du nom de Chérif a 15 ans et part chez son oncle à Strasbourg car sa mère ne sait plus comment l’éduquer. A Strasbourg il continue son CAP de maçonnerie et un soir il va être attiré par son cousin qui joue un double jeu, à découvrir un nouveau monde, celui des graffeurs. En parallèle, Chérif va retrouver son père qui vit a Strasbourg et qui essayer de l’aider grâce à ses relations en tant qu’ouvrier. Le jeune va avoir une aventure avec Elodie, une jeune fille qu’il a rencontré dans son lycée professionnel mais cette dernière va lui causer des problèmes. Enfin, un nouveau monde va s’ouvrir à lui grâce à Vandal : graffeurs réputé qui est traqué par la bande du cousin de Chérif.
Le film Vandal c’est inspiré de l’artiste Lokiss, qui est graffiste pour faire ses tags. Chaque tag est fait sous un gros plan et le plus souvent la nuit.

C’est un film à suspense avec plusieurs thèmes. On y retrouve l’art de la rue dans les nombreux tags impressionnants réalisés par Lokiss. C’est à la fois émouvant et violent de voir cet adolescent en difficulté mais qui réussit à trouver ce qu’il aime. Je vous recommande vivement d’aller voir « Vandal ».

Lucile GOGO et Sarah Deschamps