Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Burn after Reading

de Joel et Ethan Coen - Etats-Unis - 2008

Critique publiée par Marie - le 15/12/2014
Première L, La Morandière ,
Granville

Note de la classe (1 vote)


Nombre de visites : 19

Critique "Burn after reading"

Critique du film burn after reading de Joel et Ethan Coen.

Burn after reading est le dernier film d’une trilogie des frères Coen , composée de Oh brothers et a serious man. Ces trois oeuvres comiques se rejoignent toutes sur la satire de la société américaine à travers les époques.
Burn after reading est également et par plusieurs aspects une caricature des films dits d’espionnages. L’un des éléments principaux étant le titre même du film ; en effet , la célèbre phrase rappelle le message secret qui s’autodétruit, des séries et films mission impossible, principal exemple du genre.
De même, les scènes de filature et de chantage sont partiellement tournées en ridicule par l’imbécilité des personnages.

Le film commence avec Katie et Osbourne Cox , ce dernier apprend son licenciement de la C.I.A . Dépité , il décide de se lancer dans l’écriture de ses mémoires pour regonfler son égo. Katie n’accepte pas ce laisser aller de la part de son mari et entame , sans le prévenir, des procédures de divorce ; de telle façon à le laisser sans argent. Elle prépare minutieusement sa nouvelle vie avec son amant Harry Pfarrer avec qui elle compte se marier après son divorce avec Osbourne.
Linda Litzke est une femme qui veut changer de vie. Et le meilleur moyen pour y arriver, selon elle , est de procéder à une opération chirurgicale pour se transformer complètement. Mais l’opération demande de l’argent que Linda n’a pas. Avec son ami et collègue du club de fitness où elle travaille : Chad Feldheimer, elle trouve un mystérieux CD contenant selon eux des informations importantes de l’état. Le réel contenu est en fait les mémoires d’Osbourne Cox , dans un CD resté accidentellement dans la salle de sport.
Les deux amis décident finalement de faire chanter Cox , et cela pour un but bien précis : obtenir l’argent des opérations de Linda.
S’en suit une séries de rencontres, de catastrophes, de coincidences , qui ainsi mêlées mèneront à une fin tragique.

La grande particularité de ce film est sans aucun doute son incroyable casting, composé entre autre de George Clooney, Brad Pitt, Tilda Swinton ou encore John Malkovich. L’égalité avec laquelle les cinq protagonistes sont présentés dans le film interpelle également le spectateur. En effet, le récit tourne autours des différents personnages , mêlant habilement les histoires entre elles pour obtenir une improbable coïncidence qui deviendra le fil conducteur de l’histoire.