Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Mustang

Deniz Gamze Ergüven - Turquie/France – 2015

Critique publiée par maevastmg2 - le 08/03/2018
Première STMG2, LPO Emile Littré,
Avranches

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 55

Les sœurs qui désiraient la liberté

Dans un village de Turquie, on peut découvrir l’histoire de cinq sœurs confrontées à la vie difficile des filles dans la Turquie d’aujourd’hui. Les cinq filles, orphelines, vivent chez leur grand-mère. Mais plus les mois passent et plus les filles sont privées de liberté par leur oncle, qui est l’homme de la famille, avec des mariages forcés qui se mettent en place.

Le film mélange un sentiment de liberté à un sentiment d’horreur. Dès les premières minutes du film, on peut découvrir les sœurs qui jouent dans l’eau : elles sont heureuses et profitent de leur vie, mais quelques minutes plus tard, le film nous plonge dans le quotidien triste de ces 5 sœurs : on les prive de toute cette liberté et la maison familiale devient une prison, du fait des traditions encore actuelles de la société turque.

Le film permet clairement de faire découvrir une autre culture que celle que nous avons ici en France. Il dénonce le système turc d’aujourd’hui et son manque de liberté, et principalement dans le film le mariage forcé des jeunes filles. Dès leurs très jeunes ages les jeunes filles sont déjà considérées comme étant des femmes.Elles sont programmées pour devenir de parfaites épouses soumises , destinée à préparer le repas, à faire des enfants et la cuisine.

L’histoire du film est vraiment touchante car d’un coté on peut trouver des passages dramatiques comme le suicide d’une des sœurs ou le viol d’une autre, mais on retrouvera toujours l’esprit de joie de vivre, du courage et de la solidarité entre les 5 sœurs.

Je trouve que Mustang est un film à voir car il permet vraiment de se rendre compte que nous, en tant que français nous avons la chance d’avoir une vie comme celle-ci, sans mariage forcé, ni privation de liberté. Il dénonce clairement la société turque.