Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Combattants (Les)

de Thomas Cailley - France - 2013

Critique publiée par mimi - le 23/01/2017
Troisième WILLIAMS / Jean Follain, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 6

Pendant un stage, trouver l’amour ?

Pendant un stage, trouver l’amour ?

Les Combattants est un film de Thomas Cailley, sorti en 2014. Il dure une heure et trente - huit minutes, est en couleurs. Les deux acteurs principaux sont Adèle Haenel et Kévin Azaïs. Ce film, présenté à Cannes, a été récompensé.

Les deux personnages principaux sont Madeleine et Arnaud. Ils ne s’aiment pas forcément mais Arnaud ressent une attirance pour Madeleine. Alors quand il a su que Madeleine participait à un stage militaire, il s’est inscrit aussi. C’est une histoire d’amour et de survie pendant le stage.

Au début, Madeleine et Arnaud se rencontrent sur la plage pour un combat ; Arnaud la mord pour gagner ce petit duel. Mauvais départ pour les deux jeunes gens ! Au début du film, Arnaud est très réservé mais au fur et à mesure, il est moins timide, ce qui fait que l’on apprécie plus le personnage parce qu’il se dévoile davantage. Nous avons l’impression de le connaître beaucoup mieux qu’avant . Quant à Madeleine, elle n’est pas du tout réservée ni timide du début à la fin de l’histoire. Dans ce film, nous trouvons deux thèmes : la survie et l’amour et celui que j’ai le plus apprécié, c’est l’amour.

Parlons un petit peu de la mise en scène... Dans ce film, le réalisateur a utilisé toutes sortes de plans ( gros plan, plan rapproché, plan américain...). Plusieurs passages sont tournés en caméra subjective ( caméra portée sur l’épaule) donc l’image bouge, cela permet au spectateur de se voir dans le film, de vivre le film, comme par exemple quand les personnages se trouvent dans la forêt. Cette réalisation n’a pas d’effets spéciaux comme l’on peut trouver dans beaucoup de films maintenant. " Les Combattants " comporte deux thèmes : celui de la survie, combattre pour soi- même comme quand Madeleine et Arnaud sont livrés à eux- mêmes dans la nature et aussi le thème de l’amour qui se décline tout au long du film ; mais le scénario n’appuie pas trop sur ce point, c’est au spectateur d’analyser cela.

Ce film m’a plu et peut être vu par tout public. Alors je vous laisse aller voir ce film.