Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Combattants (Les)

de Thomas Cailley - France - 2013

Critique publiée par manu505 - le 23/01/2017
Troisième WILLIAMS / Jean Follain, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (1 vote)


Nombre de visites : 18

NE LISEZ SURTOUT PAS CETTE CRITIQUE !!!

Les Combattants est un film dramatique d’amour parsemé d’humour. Les personnages principaux sont-ils une leçon pour les sexistes ?

Pour commencer, Les Combattants raconte l’histoire d’un jeune homme (Arnaud) qui aime tellement une jeune fille (Madeleine), et qui la suit à l’armée, délaissant l’entreprise familiale de son frère.

Les personnages principaux sont : Arnaud (joué par Kévin Azaïs) un jeune qui hésite entre l’armée et l’entreprise familiale de son père récemment mort et Madeleine, une jeune femme fataliste souhaitant se préparer coûte que coûte à la fin du monde (jouée par Adèle Haenel).

Les stéréotypes de genres sont inversés pendant une bonne partie du film ; Madeleine est plutôt masculine dans son comportement (par exemple : elle s’entraîne à la plongée avec un sac à dos lesté de tuiles ou encore elle se promène toujours avec un couteau sur elle) ; contrairement à Arnaud qui semble plus soumis et dominé par Madeleine. Elle a un caractère particulièrement difficile et il ne s’en plaint pas. Ce couple inattendu et atypique est vraiment très bien représenté tant par le choix des plans que par le jeu des acteurs si bien qu’il est inconcevable à mes yeux que le casting ne soit pas celui-ci.

Le choix du réalisateur de tourner beaucoup de scènes dans la nature et dans des endroits variés (tantôt dans une villa, tantôt dans un hangar désaffecté...) afin de laisser Madeleine et Arnaud face à face, seuls, nous offre beaucoup de scènes émotionnelles qui nous permettent de voir l’évolution du couple tout le long du film. Au début, leur relation est plutôt tendue puis elle penche vers l’amitié et même l’amour.

Malgré tout, il y a bien quelques points négatifs dans le film comme le fait que Kévin Azaïs ne soit pas très naturel au début du film, ou encore un léger manque de suspense et d’action mais cela ne gâche en rien ce chef-d’œuvre du septième art.

À la fin, ils meurent tous les deux... ou pas. Enfin si vous voulez le savoir, il faut regarder le film.