Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Les Combattants

de Thomas Cailley - France - 2013

Critique publiée par Thibaud2002 - le 23/01/2017
Troisième WILLIAMS / Jean Follain, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (1 vote)


Nombre de visites : 12

Les Combattants : un film de comédie, d’humour et d’amour.

Les Combattants, le film de Thomas Cailley, raconte l’histoire de deux jeunes mais que se passera-t-il entre ces deux là ?

Arnaud rencontre Madeleine, sur la plage, à un cours de protection défense où ses amis l’ont inscrit. Arnaud tombe amoureux de Madeleine mais elle part à un stage militaire et Arnaud décide de la suivre à sa formation, de délaisser l’entreprise familiale que leur père leur a laissée, à lui et à son frère, à sa mort.

Kévin Azaïs et Adèle Haenel jouent très bien leur rôle, Adèle a même reçu un prix d’interprétation au Festival de Cannes. Arnaud est un jeune homme pas très musclé, gentil, doux et modeste face à Madeleine qui, elle, est dure, très musclée. Mais elle se surestime et se croit la plus forte alors qu’elle ne l’est pas. Dans le film, pendant le stage, Arnaud et Madeleine font le parcours du combattant et doivent passer un mur. Madeleine n’y arrive pas, Arnaud lui propose alors son aide, elle refuse. Arnaud passe le mur dès le premier essai, alors que Madeleine y arrive après plusieurs tentatives. Le stéréotype est inversé : Madeleine préfère la pêche, elle prend la canne à pêche entre ses jambes ( un comportement masculin ) et Arnaud, lui, mord Madeleine pour se défendre lors du cours de protection défense sur la plage. Il préfère « l’atelier maquillage » pour se camoufler aux couleurs de la nature. On peut voir le côté masculin de Madeleine, dans la bande annonce, lorsqu’elle met le coup de pied dans le drapeau.

La bande-annonce présente bien le film contrairement à l’affiche car grâce à elle, l’on en sait un peu plus, par exemple, que ce sont les combattants de l’armée. Elle présente plus de personnages, elle les présente plus précisément comme le frère d’ Arnaud, le lieutenant et d’autres personnages. Dans la bande annonce, on peut voir Madeleine qui se prépare à la survie comme quand elle mixe le maquereau, quand elle nage avec les tuiles dans son sac à dos, … Elle montre plusieurs éléments de la vie réelle comme la foudre, le train, l’armée, …

Ce film est émouvant, il fait ressortir différents aspects de la vie réelle comme la destruction du monde, l’homme qui déclenche un feu de forêt et aussi l’individualisme avec Madeleine qui n’accepte pas l’aide de ses compagnons. Ce film est aussi très humoristique avec plusieurs scènes drôles comme l’expression de leur visage, au début, lorsqu’elle dit « j’veux m’inscrire » après avoir mis un coup de pied dans le drapeau.
J’ai aimé ce film car il mélange humour comme quand Arnaud mord Madeleine sur la plage, amour comme celui entre Arnaud et son amie, action comme lors des entraînements militaires et tristesse dès le début lorsque Arnaud et son frère sont chez les pompes funèbres pour choisir un cercueil pour leur leur père décédé. J’ai trouvé ce film intéressant ; c’est pourquoi je pense que c’est un film à voir.