Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Les Combattants

de Thomas Cailley - France - 2013

Critique publiée par Paulina - le 23/01/2017
Troisième WILLIAMS / Jean Follain, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 12

Les Combattants.

L’armée ou l’amour et la survie.

Le film "Les Combattants" de Thomas CAILLEY est sorti en 2014 avec Adèle HAENE dans le rôle de « Madeleine » ainsi que Kévin AZAÏS dans le rôle « d’Arnaud ». C’est un film d’aventure et d’amour.

L’histoire commence avec deux jeunes adultes, Arnaud et Madeleine. Ils se sont rencontrés lors d’un combat à la plage. Quelques jours après, ils s’inscrivent dans un stage de l’armée. Comment cela va t-il se terminer ?

Dans le film de Thomas CAILLEY, les rôles de garçon et de fille sont inversés. Madeleine est une sorte de garçon manqué, porte un couteau, une arme... et a une attitude masculine quand elle tient sa canne à pêche, par exemple. Arnaud, lui, a un comportement qui semble moins viril ; il propose ainsi " l’atelier maquillage" de camouflage . Thomas CAILLEY a voulu montrer les stéréotypes inversés.
Les personnages ont aussi des caractères très différents. Le calme pour l’un et l’agressivité pour l’autre. Ainsi, Madeleine n’hésite pas à sauter dans sa piscine avec un sac rempli de pierres pour parfaire son corps déjà musclé..

De la musique au rythme du moindre plan, tout a été pensé avec soin. Le film a l’élégance de dissimuler tout ce travail dans une fraîcheur revigorante. Sans oublier le charme fou des interprètes, Kévin AZAÏS et Adèle HAENE dans un rôle à sa vraie mesure.

Thomas CAILLEY filme les corps et les tempéraments avec une pureté exemplaire, ils jouent habilement sur les rapports de force (d’un côté la frondeuse Adèle HAENE et de l’autre le doux Kévin AZAÏS), ose l’humour et la métaphore sans jamais forcer le trait.

C’est un film avec beaucoup d’aventures, de romantisme, de joie, de peur et de tristesse. Ce film est très très intéressant donc si vous aimez ce genre de film, je vous conseille de le regarder.