Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Le Havre

Aki Kaurismäki - France - 2011

Critique publiée par francois - le 22/05/2016
Troisième BURTON / Jean Follain, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 6

Le Havre

Le Havre

Marcel Marx , un cireur de chaussures, rencontre Idrissa un jeune immigré qui vient du Gabon. Idrissa est recherché par la police. Marcel l’héberge, le nourrit et va tout faire pour l’ envoyer en Angleterre pour qu’il retrouve sa mère. Aki Kaurismäki a réalisé un film qui couvre deux époques : les années 60 et le 21ème siècle.

Dans "Le Havre", les années 60 sont représentées par les voitures avec par exemple la R16 des années 1965 ou encore par les décors comme les commerces, la boulangerie, la maison de Marcel et Arletty au décor désuet. Les vêtements des personnages sont démodés : le commissaire avec son long manteau et son chapeau. Le métier de cireur de chaussures qu’exerce Marcel n’est plus vraiment d’actualité.

L’histoire se passe aussi au 21ème siècle. Le présent est représenté par l’histoire des immigrés comme la jungle de Calais ou encore la zone portuaire du Havre avec les conteneurs et les bateaux.

Pour conclure, Aki Kaurismäki réalise un film anachronique des années 60 à aujourd’hui. Ce mélange d’époques empêche de situer précisément l’évènement.

François