Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Le Havre

Aki Kaurismäki - France - 2011

Critique publiée par nonolerobot - le 22/05/2016
Troisième BURTON / Jean Follain, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 7

Humanité, solidarité....

Le Havre est un film qui met en scène des valeurs humanistes. Lesquelles ?

La solidarité, la liberté, la famille et la justice sont les valeurs incarnées par des personnages précis. La liberté est représentée par Idrissa : il quitte son pays, Le Gabon, pour rejoindre Londres où vit sa mère au péril de sa vie. Arletty et à Marcel forment une famille ; c’est un couple uni par des liens très forts qui traverse une épreuve : Arletty tombe gravement malade mais elle ne veut pas inquiéter son mari ; déjà perdu sans elle. Pendant deux semaines, à l’hôpital, elle mènera seule le combat contre la maladie... La solidarité est incarnée par les amis et commerçants - Yvette, la boulangère ; Claire qui tient le café ; l’épicier ; Chang, l’émigré sans papiers... - ils donnent plus de nourriture à Marcel lorsqu’ils apprennent qu’il héberge, protège Idrissa. La justice est représentée par le voisin délateur : quand il aperçoit Idrissa dans la gare avec le matériel de cirage de Marcel, il appelle la police pour le remettre entre les mains de la justice.

Toutes ces valeurs montrent les côtés positifs des personnages et leurs côtés négatifs. Cela provoque des conflits comme entre Marcel et le commissaire qui ne sont pas du même point vue : le commissaire cherche à piéger Marcel pour trouver Idrissa et Marcel lui répond furtivement.

Pour conclure, ce film met en avant des valeurs humanistes universelles. Pour cela, Ce film est à voir et à revoir.