Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Combattants (Les)

de Thomas Cailley - France - 2013

Critique publiée par Gaspard - le 30/03/2017
Seconde C / Lycée Curie, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visite : 1

Les Combattants

Bonjours mes amis internautes, je suis allé voir le film Les Combattants de Thomas CAILLEY et je vais vous en parler. C’est un film correct qui n’est pas destiner à tout type de publics. Pour moi, c’est un film qui est destiné aux personnes qui aime les films romantiques.

Les personnages principaux sont Madeleine et Arnaud. Ils se sont rencontrés sur la plage lorsque l’armée faisait de petites animations de mise en situation de combat. Madeleine veut absolulent rentrer dans l’armée, tandis que Arnaud est charpentier avec son frère. Madeleine et Arnaud devaient combattres l’un contre l’autre. Quelques jours plus tard, Arnaud doit construire un cabanon chez les parents de Madeleine. Pendant qu’il travail chez Madeleine, elle, s’entraîne à la plongé dans sa piscine. Arnaud lui, à flasher sur elle. Dès qu’il apprit qu’elle s’était inscrite à un stage dans l’armée, il la suivi et s’est inscrit lui aussi mais le stage ne se passera pas comme il le faudrait.

Même si ce n’est pas trop mon style de film, il est super et je le recommande pour les personnes qui aime l’aventure et les histoires d’amour. Certaines scènes sont marrantes comme la soirée avec les copains de Arnaud qui sont à fond sur les filles et l’alcool mais certaines scènes comme la scène de la cantine sont lourdes quand Madeleine n’est pas contente de manger des frites car pour elle, ce n’est pas comme cela que l’on doit manger à l’armée. Et puis, il y a des scènes plus romantiques quand Arnaud et Madeleine sont perdu en forêt et qu’ils s’entraîdent pour survivre. Le réalisateur a voulu faire voir comment ce passe les stages d’apprentissages afin de pouvoir rentrer dans l’armée et faire voir que ce n’est pas si stricte, dur ou bien cruel.