Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Le Havre

Aki Kaurismäki - France - 2011

Critique publiée par Valou - le 23/05/2016
Seconde C / Lycée Curie, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (1 vote)


Nombre de visites : 7

Le Havre

Un film qui montre la vie quotidienne et réelle.

Le film « Le Havre » est un film que l’on croirait théâtral au vu des acteurs et qui ne met donc pas de suspens. On sait directement ce qu’il va se passer pour le jeune migrant. D’un sens, ce film montre la vie de plusieurs catégories de personnes : celles qui fuient leur pays et celles qui travaillent pour pouvoir vivre.
L’histoire ne se base pas que sur une personne, on a tendance à se questionner de ce que devient Arletty qui est la femme du personnage principal, Marcel Marx, tout en gardant à l’idée que le migrant, Idrissa, retrouvera sa maman.
Le film se termine sur certains points d’interrogations. On sait que le migrant a l’occasion grâce à Marcel Marx de retrouver sa maman vu qu’on le voit aller sur un bateau prêt à partir, mais on ne sait pas s’il parviendra vraiment à la retrouver. On se demande aussi pour Aletty. On ne sait pas comment se finalisera son état de santé elle qui est tout juste sortie de l’hôpital.
Un point positif de ce film est qu’il montre la solidarité de tous. Celle de Marcel Marx qui aide le jeune migrant à retrouver sa maman, les voisins de Marcel Marx qui l’aident à cacher le jeune garçon chez lui et qui l’aident davantage quand ils apprennent que sa femme est hospitalisée et le commissaire aussi qui est à la recherche du garçon et qui ...

Vous verrez bien !