Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Persépolis

Marjane Satrapi, Vincent Paronnaud - France - 2007

Critique publiée par hugo - le 11/05/2017
Seconde C / Lycée Curie, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 4

Critique du film Persépolis

Hugo Chatigny 2C
Critique du film
Persépolis

Amateurs de film en noir et blanc et de film drame autobiographique ?
Eh bien tu vas être servi, avec une histoire à couper le souffle.

C’est l’histoire de Marjane Satrapi, jeune iranienne venant d’une famille plutôt à gauche, dont le pays va passer d’une dictature à l’autre.
La politique est incontournable dans ce film, bien entendu. Comment parler de l’Iran des années 70-80 sans évoquer la politique. A chaque fois, la politique est vue par le regard de Marjane et évolue donc tout au long de l’enfance puis de l’adolescence de la jeune femme.
Le film est clairement divisé en trois parties, l’enfance à Téhéran, puis les études à Vienne, en Autriche, et enfin le retour à Téhéran.

Des moments du film sont parfois amusant notamment le moment ou Marjane discute avec ça grand mère, grand-mère, personnage incontournable, lucide, drôle. On sent que Marjane a hérité d’elle sa franchise.

Ce film est un condenser d’une histoire politique, parfois amusante mais qui reste tout de même des fais réels.
Ce film est un des meilleur dans sa catégorie et je te le conseille vivement.