Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Certains l'aiment chaud

Billy Wilder - Etats-Unis - 1959

Critique publiée par fatoud - le 11/05/2017
Seconde C / Lycée Curie, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 11

CRITIQUE CERTAINS L’AIMENT CHAUD

Salue mes amis internautes ! La semaine dernière, j’ai vu le film "Some Like It Hot" et j’aimerais bien vous donner mon avis.

Dans "Some Like It Hot", Billy Wilder conte l’amusante histoire de deux musiciens qui, ayant été involontairement témoins d’un massacre par des mafieux et donc poursuivi, se déguisent en femme et partent pour la Floride avec un orchestre féminin.
Les deux héros sont le duo extraordinaire de Tony Curtis qui joue le rôle de Joséphine et Jack Lemmon qui joue le rôle de Daphné.
Les deux tombent amoureux de Sugar, interprétée par Maryline Monroe, parfaite dans son rôle de blonde charmante qui chante et joue de l’ukulélé.
La musique jazz qui accompagne les scènes est bonne, et comment négliger la chanson la plus connue de Maryline Monroe "I wanna be loved by you" ?
Le film en noir et blanc, au début semblait ennuyant jusqu’à l’arrivée à la gare des deux hommes déguisés en femme !
Pendant les 120 minutes résister aux scènes drôles de cette comédie est impossible avec ces acteurs excellents un plus drôle de l’autre !
Ce qui me choque, c’est que ce film n’a pas fait scandale en Amérique alors qu’à cette époque-là tout ne pouvait pas être transmis et beaucoup de films étaient donc censurés.
Dans ce film, les femmes se montrent découvertes, tout le monde boit une grande quantité d’alcool et deux hommes sont prêts à se marier.
Wilder, en ce temps de prohibition s’est amusé à rendre tout éligible.
Par contre, même si le film a vieillit, il contient le charme des années 50 !
Cette comédie est une surprise, je m’attendais pas à ça !
À voir !