Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Bande de filles

Celine Sciamma - France - 2014

Critique publiée par Neisco - le 11/05/2017
Seconde C / Lycée Curie, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 3

Bande de Filles

Bande de Filles racontent l’histoire d’une adolescente du nom de Merieme, une jeune fille de couleur de peau noirs, 16 ans et d’une beauté ravagente, mais en échec scolaire et qui décide de se rejoindre à une bande de filles qui ne cherchent que à s’amuser mais pas souvent de la bonne manière... Ce film représente bien la réalité des filles noires vivant dans les quartiers sensibles. C’est une représentation peu représenté sur les écrans.

Dès la première scène du film, une scène de football américain féminin ce présente, sous un fond de musique électro. Ensuite nous rencontrons pour la première fois les filles, qui dans et en sortant dans les vestiaires blablatent de tout et ensuite dès à l’approche de garçon, la tête baissé et timide. Dès le début du film nous rentrons dans le vif du sujet, les tensions des quartiers sensibles entre sexes, une sorte de guerre.
Merieme en échec scolaire, elles s’occupent de ses petites sœurs en essayant de se faire le moins remarquer par son frère ainé qui est très protecteur sur elle . Elle passe son temps à mentir à sa mère au propos de son éduction. Agacer de tout ça, elle décide de se lâcher avec des filles, qui elles ne font que profiter de leur vie. Merieme quitte sa réalité d’adolescente, elle commence à faire n’importe quoi et commence à suivre leurs hobby, elles fument, elles volent, elles insultent et se battent entre clans d’autre filles, rien à faire si elle se font insulter de putes, les coups se rendent toujours dans ce genre de quartiers.

Ce film nous montre une réalité peut représenter sur les écrans, c’est assez intéressant de voir la vie dans ce genre de quartier sensibles qu’ont caractérisent comme dangereux. C’est un film à voir si vous y êtes intéressés.