Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Persépolis

Marjane Satrapi, Vincent Paronnaud - France - 2007

Critique publiée par mariecnt2106 - le 02/05/2017
Seconde 505 / Le Verrier, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 6

Persépolis, une histoire,une bande dessinée,un film

Persépolis, une histoire, une bande dessinée, un film

Persépolis est sortit en France durant l’année 2007. Il a été réalisé suite à une collaboration entre l’auteur de la bande dessinée Persépolis, Marjane SATRAPI, et le réalisateur Vincent PARONNAUD.
C’est un film d’animation inspirée par une histoire vraie, celle de Marjane née dans un pays du Moyen-Orient, l’Iran.
On dit que c’est un film d’animation car on peut voir qu’à l’écran ce n’est pas de vrai personnages ni de vrai paysages. Il a été crée à l’aide d’une succession de dessins filmés, pour donner une impression de mouvement.
Marjane fille unique née 1969 à Téhéran la capital de l’Iran, dans une famille d’opposant communiste. En 1978 cette petite fille, âgée de huit ans pense au futur et voudrait être prophète. Elle s’intéresse aux différents événements qui vont mener à la révolution et qui vont provoquer la chute du Chah, titre porté par les empereurs de Perse . Suite à l’instauration de la République islamique, il y aura des commissaires qui contrôleront la tenue et le comportement des civils. Les individus de sexe féminins devront porter le voile dans les lieux publiques. Marjane sera envoyée en Autriche, rentrera chez ses parents et partira en France.
Le réalisateur a filmé plusieurs images par seconde. Les dessins sont exécutés en noir et blanc pour représenter la guerre et le passé, l’enfance de Marjane, et la couleur est utilisé pour montrer le présent lorsque Marjane est une jeune femme.
L’histoire commence en couleur lorsque Marjane se trouve dans l’aéroport d’Orly, à Paris en France, c’est en couleur pour montrer le présent. Puis on passe en noir et blanc car Marjane se rememore son enfance et son adolescence. Elle passe son enfance en Iran puis un jour ses parents décide de l’envoyer en Autriche à Vienne pendant son adolescence car ils veulent que leur fille est une meilleur vie puisque dans son pays natale c’est la guerre.
L’histoire finit lorsque on retrouve Marjane à l’aéroport d’Orly, cette partie est en noir et blanc puis on reviens en couleur lorsqu’elle est dans un taxi.