Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Les Combattants

de Thomas Cailley - France - 2013

Critique publiée par chouette50 - le 02/01/2017
Seconde 505 / Le Verrier, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 8

"Les Combattants", pour une autre vision du cinéma

Les combattants, pour une autre vision du cinéma
Durant la pleine saison d’été, Arnaud jeune célibataire essayant de faire le deuil de son père, accompagné de ses deux comparses se balade sur la plage à la recherche de divertissement. Suite à un piège tendu par ses deux acolytes, Arnaud est contraint d’affronter une jeune fille lors d’un recrutement organisé par l’armée. Celle-ci se prénomme Madeleine, on peut dire qu’elle est on ne peut plus téméraire et qu’elle sort de l’ordinaire de par sa façon de voir la vie. Cela se passe assez mal entre eux. Ils repartent ensuite chacun de leur côté en se regardant d’un air glacial. Mais arriveront-ils à réchauffer leur relation s’ils se revoient ? Cela parait compliqué ; en effet ils ont des caractères radicalement opposés : Arnaud est doux alors que Madeleine est belliqueuse, pourrait-on penser à une inversion des genres ?
Ce film assez récent (2014) est de Thomas Cailley, celui-ci est d’ailleurs promis à une longue carrière puisqu’il n’a que 36 ans et déjà plusieurs Césars obtenus à la cérémonie des Césars . Vous ne le connaissez sans doute pas, en effet Les Combattants est son premier long métrage. Les personnages majeurs que sont Arnaud Labrède et Madeleine Beaulieu sont incarnés respectivement par Kévin Azaïs et Adèle Haenel. On peut remarquer également que le choix des acteurs n’est pas dû au hasard, il a choisi une actrice confirmée et talentueuse pour compenser le fait que Kévin Azaïs soit un acteur inconnu des spectateurs ayant principalement fait du théâtre, il a également choisi des acteurs inconnus du grand public pour éviter que l’on se fasse une idée du genre de ce film dès que l’on aperçoit les acteurs car certains acteurs sont associés à certains genres de film. Même si à aucun moment dans le film on ne se rend compte du fait que ces acteurs n’ont pas une grande expérience dans le domaine du cinéma. Leurs deux rôles se marient très bien ensemble et donnent un résultat très intéressant.
Au premier abord, en regardant l’affiche, on pourrait penser que ce film est assez ordinaire et qu’il n’a rien de particulier pour se démarquer des autres, qu’il rentre dans la catégorie des teen-movies ou des films de couple sans réelle histoire mais il n’en est rien et on s’en rend assez vite compte dès la première scène. D’ailleurs ce long-métrage est difficile à classer, est-ce un film d’action à faible budget ? comique ? romantique ? d’aventure ? il est donc assez large. Ce qui est assez ingénieux puisqu’il ne s’adresse donc pas à une catégorie de personnes mais touche tout le monde et est ouvert à tous peu importe l’âge. Ce long-métrage est parsemé de scènes métaphoriques que l’on ne voit pas si l’on n’y prête pas attention comme les poussins qui sont décongelés au micro-onde...(vous comprendrez si vous regardez cette scène). On peut remarquer que le scénariste joue avec l’horizon qui n’est pas présent au début puis s’étend peu à peu, la musique et les couleurs utilisées ainsi que les effets (orage, fumée) vont dans ce sens, ils suivent les humeurs et pensées des personnages. Il y a également des effets propres au cinéma comme des fondus enchaînés ainsi que de nombreux plans fixes. Toutes ces recherches rendent le film très riche et intéressant. Même le choix des prénoms des personnages est astucieux. En effet MAD signifie la folie ce qui correspond au caractère de Madeleine et Arnaud est un prénom courant tout le monde peut s’y identifier. S’il y a une chose à reprocher à celui-ci c’est son intrigue assez courante, en effet deux adolescents qui se rencontrent et tombent amoureux, ainsi que sa fin assez attendue. Donc si vous êtes à la recherche de quelque chose de sympathique à regarder, captivant, qui se détourne des blockbusters et autres longs-métrages à gros budget, vous êtes sans doute intéressés par celui-ci.