Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Combattants (Les)

de Thomas Cailley - France - 2013

Critique publiée par alrawii - le 14/01/2017
Seconde 505 / Le Verrier, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 8

Les combattants

Le film « Les combattants » est un film particuliers car on peut lui associer plusieurs genres différents : la comédie, la romance, la catastrophe, le fantastique, et la survie.
Thomas Cailley a choisi comme titre « Les combattants » car les deux personnages principaux, Madeleine et Arnaud, vont se battre pour ne pas se laisser faire, pouvoir compter sur eux-mêmes et prendre leur vie en main face au danger et aux catastrophes auxquelles s’attend Madeleine.
Sur l‘affiche, le titre est bien visible. On voit deux personnes qui regardent et avance vers la droite, ils regardent l’avenir en criant, peut être pour montrer leurs liberté, et leur courage face à l’aventure qui les attend. En plus petit derrière eux, on voit la forêt et un coucher de soleil qui donne une lumière rouge qui nous ferais peut être pensé à l’incendie de la forêt qui permettra a Arnaud d’avancer et laisser la mort de son père et l’entreprise derrière lui et suive son propre chemin. Les couleurs utilisés sont toutes des couleurs chaudes nous rappel l’action dans le film.
Le réalisateur a choisi l’actrice Adèle Haenel pour jouée le rôle de Madeleine et Kevin Azaïs pour le rôle d’Arnaud. Il a choisi des acteurs pas très connu afin que le spectateur ne s’attende pas quelque chose de précis du personnage, cela sera également plus difficile pour l’acteur, sauf pour Adèle Haenel et William Lebghil.
C’est en aidant son frère à reprendre en main l’entreprise de son père après sa mort qu’Arnaud va se rapprocher de Madeleine. Faire connaissance avec Madeleine va le pousser à faire le stage de l’armée. C’est pendant ce stage qu’il va se rapprocher de Madeleine et décider de suivre son propre chemin et pas continuer dans le même chemin que son père.