Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Combattants (Les)

de Thomas Cailley - France - 2013

Critique publiée par vavoudu50 - le 02/01/2017
Seconde 505 / Le Verrier, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 3

La rencontre

Les Combattants est le premier film de Thomas Cailley, 36 ans, dont les acteurs principaux sont Adèle Haenel qui joue le rôle de Madeleine Beaulieu, un personnage d’une fille caractérielle et téméraire au contraire de Arnaud Labrède, qui est calme est doux, interprété par Kevin Azais.
Les Combattants appartient à plusieurs genres différents, il varie du comique à l’aventure et bien d’autres encore, il est également tous publics.
C’est l’histoire de deux adolescents, Madeleine et Arnaud, qui se rencontrent sur la plage, mais ne s’apprécient pas vraiment. Pourtant au fur et à mesure du film, Arnaud va s’attacher. Il va s’inscrire au même stage militaire que Madeleine, mais ils ne savent pas à quoi ils vont être confrontés, surtout Madeleine qui s’est trop durement préparée à ce stage.
Dans certaines scènes, on peut voir des couleurs chaudes, on peut aussi apercevoir que parfois les caméras sont concentrées sur le corps de Madeleine pour mettre en valeur sa brutalité, et on remarque qu’à certains moments la caméra est mobile car les personnages bougent de plus en plus. La musique est lente quand le plan est calme, une musique plus rythmée quand le plan est actif.
Le scénario est classique car au début ils ne s’aiment pas puis à la fin ils tombent amoureux.
Mais c’est aussi original car il y a des événements mis en œuvre pour représenter des passages de l’histoire comme les poussins gelés dans le micro-onde qui montrent que Arnaud et Madeleine sont en froid, la tempête qui montre une rupture pourrait avoir un rapport avec le fait que Madeleine remplace la mère d’Arnaud, des signes qui nous expliquent donc l’intérêt de certain passages.