Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Match Point

Woody Allen - Etats-Unis - 2006

Critique publiée par YaoiTley - le 17/01/2016
Seconde 502 / Le Verrier, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 14

"Match Point", où rien n’est laissé au hasard

"Match Point" est un film de Woody Allen dans lequel on suit Chris, un tennisman irlandais qui a décidé de s’installer à Londres pour tenter de gravir les échelons d’une manière ou d’une autre.. Le sujet posé est un dilemme amoureux dont l’argent et la manipulation tirent les ficelles.

Le scénario semble au premier abord être assez simple, mais il se trouve être finalement assez surprenant surtout lorsque l’on s’attend à une histoire "clichée" dans laquelle l’amour l’emporte sur l’ambition et l’argent. Chris rencontre donc chez les parents de son ami Tom, sa fiancée, Nola, avec laquelle il va entretenir une relation en parallèle de sa propre fiancée, Chloé. D’ailleurs, Nola et Chris se ressemblent énormément pour ce qui est de leurs origines, ils sont tous deux issus d’un milieu social moyen, ils sont étrangers à l’Angleterre (Nola est américaine) et sont venu pour mieux gagner leur vie. Mais, tout au long de l’histoire, Chris avancera dans sa quête d’élévation sociale, alors que Nola n’arrivera pas à y parvenir. En effet, Nola, qui se bat pour décrocher un rôle, étant actrice, est très paradoxal, car elle est interprétée par Scarlett Johansson, qui est sûrement l’actrice la plus connue du casting et joue ainsi un personnage perçu comme "une mauvaise actrice".

Pour ce qui est de la mise en scène, rien n’y est laissé au hasard. Woody Allen raconte la suite du scénario dès les premières minutes par le biais d’objets ou de répliques, que l’on ne peut comprendre qu’une fois que la dite suite est passée. Il reprend également à maintes occasions le thème du tennis, évoqué notamment lors des dialogues par des champs/contre-champs, qui représentent des échanges de balles, où à chaque réplique, l’interlocuteur va mettre la balle dans le camp de son auditeur, qui va devoir répliquer. Un autre thème peut être trouvé, celui du filet. Ce motif récurent est présent tout au long du film et montre la séparation entre les milieux sociaux et l’influence de la belle-famille de Chris, puisqu’il est présent jusqu’au travail de Chris, rendu accessible grâce à son beau père.