Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Match Point

Woody Allen - Etats-Unis - 2006

Critique publiée par mimi - le 17/01/2016
Seconde 502 / Le Verrier, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (1 vote)


Nombre de visites : 14

Match Point

Match Point est un film Américain tourné au Royaume-Uni, réalisé en 2005 par le célèbre réalisateur Woody Allen. C’est un drame, dont les personnages principaux, Chris et Nola, sont joués par Jonathan Rhys Meyers et la jolie Scarlett Johansson.

Match Point, l’histoire d’un jeune irlandais, Chris, joueur de tennis qui souhaite gravir les échelons de la société. Lors de son ascension, il tombe successivement amoureux de Chloe, fille d’un riche homme d’affaires Britannique et Nola, une actrice américaine ratée. Des décisions vont s’imposer, lesquelles choisira-t-il ?

Dans l’histoire, Chris et Nola sont cernés par une famille de bourgeois, composée de Tom, l’ex fiancé de Nola, sa sœur Chloé, la femme de Chris, et leurs parents. Cette famille représente tous les topos de la bourgeoisie, ils pratiquent la chasse, le tennis, ils vont à l’opéra, etc... Emily Mortimer, dans le rôle de Chloé, adopte un personnage « cruche », qui la rend impopulaire, ce qui nous fait préférer largement Nola.

La réalisation est vraiment de qualité, notamment au niveau des plans, dont aucun n’est laissé au hasard et certains ont une signification précise.
En effet, nous pouvons remarquer énormément de scènes filmées en travelling, particulièrement lors des dialogues, nous faisant penser à un échange au tennis. Également, sur certains plans, Woody Allen met en avant des objets, des bâtiments, ou autres, ressemblant à un filet, de tennis. De plus, certaines scènes, symbolisent des actes religieux, le réalisateur a représenté dans sa production, par exemple, la tentation d’Adam et Eve, lorsque Chris court après Nola sous la pluie dans un jardin magnifique. A ce moment, Chris subit à la tentation.
Toutes ces subtilités dans l’image mettent en valeur l’histoire et contribuent énormément à la qualité de cette réalisation.

Les œuvres musicales qui composent Match Point sont uniquement des opéras, composés entre autre par Georges Bizet et Giuseppe Verdi. L’utilisation de ce genre de musique nous rappelle dans quel milieu nous nous trouvons, la haute société, et donne un réel coté intellectuel au film.

L’intrigue est aussi très intéressante, Woody Allen, au début, nous laisse perplexe au niveau de l’originalité de l’histoire, un mariage, des infidélités, etc... Mais plus l’histoire avance, plus l’intrigue devient très inattendue et géniale. Tout au long de ce drame, malgré tout, nous restons toujours du coté de Chris, quoiqu’il fasse, alors que réellement, les fautes de Chris seraient impardonnables et feraient de cette personne un monstre. La réflexion sur la chance est omniprésente dans la pellicule, elle est mise en place dès les premiers plans, avec un proverbe alliant chance et tennis, un proverbe sur lequel toute l’histoire est basée, voici encore un élément qui donne de la qualité à cette œuvre.