Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Fish Tank

Andréa Arnold - GB - 2009

Critique publiée par cécile - le 24/06/2013
Seconde Professionnelle COVE, LP Camille Corot,
Saint-Lô

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 138

Critique de Fish Tank

Jeune fille anglaise, de 15 ans se prénommant Mia. Elle vit dans un endroit pauvre, et dans une situation familiale difficile. L’histoire de cette jeune fille est réaliste, on se projette facilement dans l’histoire. Son vocabulaire et sa façon d’être ressemble « à notre vie d’ados » mais aussi car le film est tourné caméra à l’épaule, ce qui nous transporte au cœur de l’action.

Une métaphore est flagrante entre la jument et Mia, elle trouve la jument dans un état pitoyable, elle est attachée avec une chaine, privée de sa liberté comme la jeune fille est enfermée à l’intérieur de sa vie. C’est ainsi pourquoi elle tente de la libérer, peut-être dans l’espoir de se libérer elle-même de sa souffrance. Cette situation nous montre son caractère rebelle, comment pourrait-elle être bien dans sa peau avec une mère alcoolique, vulgaire, fêtarde, une mère qui ne montre à aucun moment qu’elle aime ses enfants ??!!

Dans cette histoire, la jeune fille tombe amoureuse du petit ami de sa mère, une relation improbable. Par la suite, elle découvre qu’il a une femme et une fille, elle danse donc pour oublier, et pour en faire son métier mais ce rêve ne se réalisera pas. Elle finira par fuir, partir loin de tous ses soucis au pays de Galle avec un Gitan.

Qui sait ? Peut être qu’elle sera heureuse là-bas, loin de cette vie qui l’emprisonnait dans cet aquarium ! ( comme le titre du film).