Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Tous au Larzac

Christian Rouaud - France - 2011

Critique publiée par Laurien - le 16/05/2014
STS1C, LGT Paul Cornu,
Lisieux

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 21

LARZAC REBELLE

Réalisé par Christian Rouaud en 2012, ce documentaire retrace de 1971 à 1981 les dix années de lutte non violente de paysans du Larzac pour leurs terres.Ceux-ci se battent contre l’expansion du camp militaire déjà présent sur le territoire du Larzac.
Cette révolution va prendre de l’ampleur quand les paysans vont aller à Paris et devient presque nationale.
Les 103 paysans concernés par cette expansion du camp militaire vont non seulement vous émouvoir par leur force et leur persévérance qui les aidera à réunir de nombreuses personnes issues de cultures différentes, mais surtout à réunir toute la France. Leurs actions pacifistes, poussées et portées par les Hippie et les antimilitaristes ne seront pas de tout repos et et parfois illégales. Et on voit que cette révolution concerne beaucoup de monde car à un moment on voit des dizaines de milliers de personnes qui vont sur les champs de LARZAC pour montrer qu’ils sont avec les paysans.

Dans ce documentaire, les intervenant et personnages principaux de cette histoire sont Léon Maille, Pierre et Christiane Burguière, Marizette Tarlier, Michel Courtin, José Bové, Christian Roqueirol, Pierre Bonnefous et Michèle Vincent. Ils vous raconteront leur histoire et leur vécu sur leur combat pour la liberté du Larzac. Vous aurez la possibilité de vivre totalement ce combat par des images d’archives qui vous pousseront dans le cœur de la lutte des 103 paysans et des milliers de personnes qui à l’époque se sont jetées corps et âme dans un combat qui durera 10 ans.

J’ai beaucoup apprécié le moment où les paysans occupent le Champ de Mars avec leurs brebis, c’était une image plutôt surprenantes et drôle qui retient nôtre attention.
Malgré une histoire intéressante supportée par les témoignage des leaders de cette lutte, le documentaire de deux heures est assez long, avec une structure du film trop répétitive, des témoignages, une vidéo ou une image d’archives, et ainsi de suite. De plus le documentaire est exclusivement tourné sur le vécu des paysans, il manque le témoignage d’autres intervenants important de l’histoire (Hippies, antimilitaristes) et surtout avoir le ressenti de l’autre camp, les militaires.

Je conseille ce documentaire aux personnes qui souhaitent découvrir une part inconnue de l’histoire.