Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Les Combattants

de Thomas Cailley - France - 2013

Critique publiée par guihard - le 21/01/2015
Seconde 5, Lycée Marcel Gambier,
Lisieux

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 22

Tarzan et Jane dans la jungle landaise

LES COMBATTANTS, un film de Thomas CAILLEY d’une durée d’une heure trente-huit avec deux acteurs Adèle HAENEL dans le rôle de Madeleine et Kévin AZAÏS dans le rôle d’Arnaud.

Un titre « LES COMBATTANTS » mais ne vous attendez pas à voir défiler sur l’écran, des hélicoptères Jetrangers, des drones furtifs, des Snipers…
Non, non , rien de tout cela, pas de combats rapprochés non plus…seulement un peu de « paint ball » à mi-film.

« LES COMBATTANTS », c’est d’abord deux jeunes d’aujourd’hui, Madeleine et Arnaud, qui vivent au bord de la mer, dans les Landes, et que rien ne rapproche à priori :
lui, menuisier en cabanons de jardin,
elle, petite bourgeoise sportive, révoltée ; signe particulier est obsédée par une probable fin du monde…
Madeleine s’invente des scènes d’apocalypse, qui vont porter ses idées à bien : situations de survie et entraînements en conditions extrêmes.

Pour que Madeleine et Arnaud, devenus Tarzan et Jane s’amusent un peu, Thomas CAILLEY, le réalisateur, leur invente une jungle rien que pour eux ! Une jungle bien jaune avec des couchers de soleil et de jolies forêts landaises, encore un peu sauvages.
Une jungle vert armée avec un stage de survie et un vrai lieutenant. Une jungle rien que pour tous les deux, pour qu’ils tombent amoureux à la fin du film.

Et Madeleine et Arnaud vont y croire, ils vont devenir des « BATTANTS » le temps du film. Elle se dopant au jus de maquereau mixé, s’improvisant reine du barbecue au renard empoisonné pour survivre, comme en vrai, lui, jouant avec Jane, dans la rivière, à pêcher le poisson, harpons en main.

Une musique de film « électro-pop » pour accompagner Tarzan et Jane dans leur jungle moderne, un Flamby et un SNICKERS à chacun, et on y croirait presque !

Mais quand même, le film de Thomas CAILLEY est un film à voir, parce qu’il nous pose une vraie question : une fois que Jane et Tarzan vont redevenir Madeleine et Arnaud dans la vraie vie, ils devront encore et toujours « COMBATTRE » pour se faire une place dans la vie d’aujourd’hui, rester des « BATTANTS » pour accomplir leurs rêves et leurs envies, dans un monde moderne , qui ressemble à une jungle…

Hadrien PARIS, 2de5, lycée Marcel Gambier, Lisieux