Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Fish Tank

Andréa Arnold - GB - 2009

Critique publiée par justeva - le 12/02/2013
Seconde A, Café des Images,
Hérouville-Saint-Clair

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 149

Fish tank 1

J’ai beaucoup aimé ce film, même si je trouve qu’il manque quelques informations : on ne sait pas ce que Mia (le personnage principal) devient à la fin et aucune information sur son père. On y retrouve la vie violente d’une adolescente qui vit avec une mère irresponsable avec ses enfants. En manque d’amour, Mia sera attirée par son beau-père.

Le film nous fait partager le quotidien difficile de cette adolescente, on se sent vraiment proche de l’héroïne par son âge mais aussi parce que le film est tourné caméra à l’épaule et nous offre la possibilité de se mettre « à la place » de la jeune fille.

L’héroïne a un comportement à risques à certains moments : elle retourne ainsi voir plusieurs fois la jument qu’elle voulait sauver et les propriétaires de la jument auraient pu la malmener. Le rapport entre la jument et Mia c’est que la jument est attachée dans un endroit qui n’est pas fait pour elle : Mia est un peu dans la même situation.

C’est un film dérangeant par la relation entre Mia et son beau-père, il y a une grande différence d’âge (environ une quinzaine d’années).Connor est l’exemple de père que Mia aurait voulu avoir, mais dont elle finira par tomber amoureuse, ce dont on se doutait depuis le début grâce aux regards lancés entre les deux personnages. Je trouve aussi que ce film finit plutôt mal, on croirait s’attendre presque à un « à suivre ».